18e Tour cycliste international du Bénin: La deuxième étape remportée par l’Algérien Yacine Hamza

 Démarrée mardi, 2 mai 2023, la 18e édition du Tour cycliste international du Bénin a abordé l’acte 2 de son périple, mercredi 3 mai entre Parakou et Savè d’une distance de 156,42km. Au départ de cette deuxième étape, 56 coureurs. Mais au finish, c’est l’Algérien Yacine Hamza  qui remporte l’étape en 3h 51 minutes 43 secondes pour une vitesse moyenne de 40,50 Km/h. Cependant, le maillot jaune est toujours porté par le Marocain Achraf Ed-Doghmy.

 

C’est devant l’hôpital des Armées de Parakou à 8h04min (Chrono officiel) que le top a été donné, avec 56 coureurs sur la ligne de départ. C’est la plus longue distance du 18e chapitre du Tour cycliste international du Bénin. L’étape Parakou-Savè distante de 156,42km a marqué les esprits. Des chutes, des échappées, des abandons… etc un chiot s’est même invité à la fête, rendant plus spectaculaire la course.

Au premier sprint intermédiaire (au Km 50), c’est le Camerounais Rodrigue Eric Kuere Nounawe qui vient en tête devant l’Hollandais Peter Merx et l’Algérien Abderaouf Bengayou. Par la suite, les échappés béninois ont été repris à l’approche du second sprint intermédiaire (au km 85). Mais le trio du premier sprint intermédiaire est resté le même. Cependant, c’est l’Algérien qui a fini en deuxième position et l’Hollandais à la troisième place. Mais au troisième sprint intermédiaire (au km 121), tout a changé. Et c’est Harouna Ilboudo du Burkina Faso qui a dominé ce sprint devant Aurélien Achetkuenyinyi du Cameroun et Koné Souleymane du Burkina Faso.

A l’arrivée, c’est une victoire algérienne portant la marque de Yacine Hamza. Il a fini cette deuxième étape en 3 heures 51 minutes 43 secondes, soit une vitesse moyenne de 40,50 Km/h. Achraf Ed-Doghmy du Maroc qui a fait le sprint final d’arrivée conserve son maillot jaune.  Il a terminé l’étape au deuxième rang alors que la troisième place a été occupée par Stefan Bennett de Guam. Paul Daumont (arrivé 4e de l’étape 2) perd le maillot du 1er des Africains au profit de Ed-Doghmy Achraf du Maroc. «La stratégie des Burkinabè pour remporter cette étape n’a pas marché. Le podium les a échappé», a confié le journaliste Ablam Gnamesso.

Le Béninois Ricardo Sodjèdé, arrivé 12ème sur 56 coureurs lors de l’étape 2, garde le maillot du 1er des Béninois et récupère le maillot de la Combativité et celui du meilleur jeune. Par contre, l’écharpe du meilleur équipier revient à un autre Béninois, Rémi Sowou. Ce jeudi, 4 mai, ce sera la troisième étape entre Abomey et Cômé de 140,52 Km. Une étape qui promet des étincelles dans l’air.

Classement général à l’issue de l’étape 2 (Parakou-Savè, 156,42km)

1er : Hamza Yacine (Algérie)

2e : Achraf Ed-Doghmy (Maroc)

3è : Stefan Bennett (Guam)

Résultat du 1er sprint intermédiaire

1er : Rodrigue Eric Kuere Nounawe (Cameroun)

2e : Peter Merx (Pays-Bas)

3e : Abderaouf Bengayou (Algérie)

Résultat du 2è sprint intermédiaire

1er : Rodrigue Eric Kuere Nounawe (Cameroun)

2e : Abderaouf Bengayou (Algérie)

3e : Peter Merx (Pays-Bas)

Résultat du 3e sprint intermédiaire

1er : Ilboudo Harouna (Burkina Faso)

2e : Aurélien Achetkuenyinyi (Cameroun)

3e : Souleymane Koné (Burkina Faso)

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire