1ère édition des interclasses de lutte africaine au Ceg Monkpa: La cheville ouvrière, Ariane Amour, comblée

Dans le but de participer à la promotion de la discipline lutte à l’école, nombreux sont ces collèges qui mènent des actions. Le Ceg Monkpa, dans la commune de Savalou, n’a pas été du reste. Grâce à l’initiatrice Ariane Amouro, enseignante d’Eps au Ceg Monkpa et Gobada, la première édition des interclasses de lutte africaine au Ceg Monkpa a été une réalité, vendredi 3 juin 2022.

 

Devant un parterre d’élèves et des membres de l’administration des deux collèges, les lutteurs, toutes catégories confondues se sont affrontés pour une place dans le classement final. Sous un ciel savalois clément après la pluie qui a arrosé l’arène de circonstance, les différentes confrontations ont eu lieu sous les regards du Directeur du Ceg Monkpa, du surveillant général du Ceg Gobada, du Commissaire de l’arrondissement de Monkpa et bien d’autres. Des combats de belle facture qui donnent envie à espérer de ces jeunes gardes.

Représentant le président de la Fédération Béninoise de Lutte (FéBéLutte) empêché, Gilles Biguezoton, secrétaire général adjoint de l’instance, a salué l’initiative qui cadre avec la vision du Comité exécutif et a invité les meilleurs lutteurs à surtout maintenir le cap. Il n’a pas oublié d’inviter d’autres collèges du département des Collines à faire comme dame Ariane Amouro. Le Maire de Savalou, Houindo Delidji, présent au lancement, a prodigué de sages conseils aux lutteurs avant de dire toute son admiration à l’organisatrice. Les meilleurs chez les U14 et chez les moins de 60, 66 et 68 kg tous sexes confondus sont repartis avec des médailles et trophées offerts  par la FéBéLutte. Les meilleurs lutteurs détectés seront mis à la disposition de la Direction technique nationale de la Fédération.

Source : FéBéLutte

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives