27 gestionnaires de patrimoine outillés sur la gestion de projet

Les gestionnaires du patrimoine de Cotonou, Porto Novo, Abomey-Calavi, Parakou, Ouaké et au-delà ont participé au premier atelier en personne de l’Organisation de gestion du patrimoine (HERITΛGE) au Bénin. L’atelier « Gestion de projet pour les gestionnaires du patrimoine » s’est tenu à l’École du Patrimoine Africain (EPA) à Porto Novo du 24 au 26 octobre.

L’atelier a réuni des gestionnaires du patrimoine de divers acteurs, dont le Ministère du Τourisme de la Culture et des Arts, le Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable, le Ministère de l’Environnement, l’ Université d’Abomey Calavi , l’Université de Lomé, l’École du Patrimoine Africain, la Cellule Diocésaine du Patrimoine Religieux de Porto Novo, l’Institut des Affaires Culturels de Bénin (ICA BENIN), l’ONG Jeunes Ruraux Épanouis du Bénin, Émergence Consulting Plus et le Cabinet d ‘architecture K2ai.

Le directeur du département d’histoire et d’archéologie de l’Université d’Abomey-Calavi, Dr Emery Patrick Effiboley,s’est adressé aux participants de l’atelier pendant le premier jour en notant l’importance du domaine du patrimoine sur tous les aspects socioculturels,économiques et éducatifs non seulement dans un contexte national mais aussi international.

“C’est un honneur d’avoir autant de gestionnaires du patrimoine béninois ici. Nous avons noté que le Bénin ,et vous, travaillez dur et efficacement pour faire ce pays un phare pour la région en matière de questions patrimoniales, et nous croyons qu’avec cet atelier, nous vous donnerons plus d’outils pour réussir »,HERITΛGE’s press officer Maria Kagkelidou a déclaré aux participants.

L’atelier « Gestion de projet pour les gestionnaires du patrimoine » a été organisé en coopération avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA) et l’aimable assistance de l’EPA.

À propos d’HerMaP Bénin : Le programme est dispensé en coopération avec la Commission Εconomique des Nations Unies pour l’Afrique et vise à développer les compétences des gestionnaires du patrimoine afin de leur permettre de mieux soutenir les secteurs du patrimoine et de la culture et permet de promouvoir davantage la croissance économique au Bénin. Le secteur du patrimoine peut aussi souligner la solidarité communautaire et offrir des opportunités d’emploi de haute qualité à la main-d’œuvre béninoise.

À propos d’HERITΛGE : L’organisation de gestion du patrimoine (HERITΛGE) a été créée en 2008 pour permettre aux principaux gestionnaires du patrimoine de transformer indépendamment les actifs patrimoniaux en sources dynamiques d’apprentissage, de communauté, d’identité et de développement économique grâce à une formation ciblée.HERITΛGE éduque des professionnels à la gestion des sites patrimoniaux, indépendamment des spécificités des projets et a formé des centaines d’individus et d’organisations dans plus de 90 pays autour du monde et est en passe d’avoir un impact sur un quart des points chauds du patrimoine mondial jusqu’en 2025.

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives