40.654,735 tonnes d’amandes de karité exportées en 2021

Le Bénin a exporté environ 40.654,735 tonnes d’amandes de karité au titre de l’année 2021, selon les chiffres rendus publics lors du lancement de la campagne de commercialisation 2021-2022 à Nikki.

Pour 2023, le Bénin table sur une production de 221.000 tonnes d’amandes de karité contre les 170 milles tonnes récoltées lors de la campagne 2020-2021. Selon le ministre de l’agriculture Gaston Cossi Dossouhoui, le Bénin fait de la filière karité une priorité. Le karité entre dans la fabrication de plusieurs produits (agroalimentaires, cosmétiques …etc.) et pour la protection naturelle des sols, occupe plus 600.000 personnes au Bénin, dont les femmes à plus de la moitié, a expliqué le ministre de l’agriculture.

Lors du lancement de la campagne de commercialisation 2021-2022 le jeudi 16 septembre dernier à Nikki, la ministre de l’Industrie et du Commerce Alimatou Shadiya Assouman a exhorté les acteurs à plus de rigueur et de sérieux dans la mise en œuvre des différentes décisions et mesures aux fins d’un meilleur suivi et d’une régulation efficiente des flux transfrontaliers.

Occasion pour la ministre de donner des précisions sur la commercialisation des amandes de karité produites au Bénin à l’extérieur. « Pour le compte de l’année 2021, le Bénin a exporté environ 40.654,735 tonnes d’amandes de karité contre 66.229,386 tonnes en 2020 », a indiqué Alimatou Shadiya Assouman. Selon la ministre de l’Industrie et du Commerce, la baisse des exportations des amandes de karité est liée à l’impact du Covid-19 sur les activités économiques en général et sur la filière karité en particulier.

Plusieurs autres défis sont à relever pour permettre d’atteindre ses prévisions pour la campagne 2021-2022 des amandes de karité. « Il s’agit, entre autres, d’assurer une gestion durable de la ressource Karité ; de faciliter l’accès aux parcs dans les zones difficiles pour le ramassage des fruits de karité ; de faciliter l’accès aux marchés internationaux à nos transformateurs ; de poursuivre la promotion de la filière karité en l’intégrant dans les divers programmes de développement ; de maîtriser les flux transfrontaliers ; d’accroître les investissements structurants dans l’industrie et autres équipements de transformation etc. », a précisé la ministre de l’Industrie et du Commerce Alimatou Shadiya Assouman.

Lancée le jeudi 16 septembre 2021, la campagne de commercialisation 2021-2022 des amandes de karité au Bénin prend fin le 31 mai 2022.

Le prix plancher fixé de commun en accord avec les acteurs est le même que celui de la dernière campagne, 100 FCFA le kilogramme.

M. M.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives