47ème AG/Conférence permanente des Chambres consulaires africaines et francophones: Les travaux lancés à Cotonou

(La Cpccaf célèbre ses 50 ans d’existence)

Les travaux de la 47ème Assemblée générale de la Conférence permanente des Chambres consulaires africaines et francophones (Cpccaf) ont été officiellement lancés ce mardi, 09 mai 2023 au Palais des congrès de Cotonou. Un évènement statutaire cumulé avec la célébration des 50 années d’existence de la Cpccaf. Plusieurs activités sont prévues pour meubler les travaux qui se dérouleront du 09 au 12 mai prochain. La cérémonie de lancement a été marquée par la présence du ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané…

 

Du 09 au 12 mai 2023, plusieurs délégations des pays membres de la Conférence permanente des Chambres consulaires africaines et francophones (Cpccaf) prendront part aux travaux de la 47ème Assemblée générale de la Cpccaf ainsi qu’aux activités commémoratives de ses 50 années d’existence. Créée le 11 mai 1973 à Dakar au Sénégal, la Cpccaf se veut un réseau international vivant et opérationnel de plus de 130 chambres et organisations, dans les 32 pays de son champ francophone dont 26 pays africains. Dans son mot de bienvenue, le Président de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin, Arnauld Akakpo a fait savoir qu’après 50 ans d’existence, il s’avère nécessaire de jeter un regard sur le parcours, les acquis afin de mieux faire face aux défis. A l’en croire, les chambres consulaires doivent se positionner comme un réel catalyseur de l’essor économique des pays. Il s’est, par ailleurs, réjoui des réformes structurelles et économiques engagées par le gouvernement béninois dans l’optique d’une transformation des fondamentaux économiques. Ceci, pour une marche sereine vers une économie émergente et résiliente. Des Rencontres d’affaires africaines et francophones (Rafa) à la Conférence des investisseurs sans oublier les rencontres des femmes entrepreneures, les réflexions prospectives, une panoplie d’activités est prévue dans le cadre de ce grand rendez-vous économique. Faut-il le souligner, les Rencontres d’affaires africaines et francophones restent un évènement de réseautage d’affaires. A cet effet, il est prévu à Cotonou, des rencontres B to B, un large réseau d’affaires de plus de 500 chefs d’entreprise provenant des 130 chambres consulaires. Quant au Président de la Cpccaf, Christophe Eken, il a salué les efforts consentis par l’institution consulaire du Bénin pour la réussite de l’événement. Pour lui, la forte mobilisation des participants témoigne d’un véritable engagement à contribuer à l’essor économique de l’Afrique francophone. Selon ses propos, les journées économiques organisées en prélude aux travaux de l’Assemblée générale, sont l’occasion pour les participants d’avoir un panorama exhaustif de l’économie béninoise, des opportunités d’investissement, des mesures incitatives. Il s’est également réjoui de l’impact du programme européen “Archipelago“, porté par un consortium constitué de la Cpccaf, Eurochambres et Sequa. Un programme financé par l’Union européenne à hauteur de 15 millions d’euros avec une vingtaine de projets mis en œuvre dans neuf pays. Il n’a pas manqué de plaider pour l’extension du programme à de nouveaux bénéficiaires à partir de la phase 2. Procédant à l’ouverture des travaux, la ministre de l’industrie et du commerce, Shadiya Assouman a fait savoir que le gouvernement a engagé des réformes courageuses dans l’optique d’un développement économique durable. Une option qui a, selon l’autorité ministérielle, permis au Bénin d’enregistrer des résultats probants ces dernières années sur le plan économique. Elle a, par ailleurs, reconnu le rôle prépondérant du secteur privé, de la communauté des affaires dans la marche vers une économie robuste et résiliente. Prenant la parole, le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané a présenté les opportunités d’investissement au Bénin, les réformes en faveur de l’amélioration du climat des affaires ainsi que les mesures incitatives prises en faveur des opérateurs économiques. Notons que les activités commémoratives des 50 années d’existence de la Cpccaf se déroulent en prélude aux travaux de l’Assemblée générale à Cotonou.

A.B

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire