A la suite de son cri de cœur: Le gouvernement écoute l’appel du comédien Ernest Kaho

(Gilbert Déou Malè et une forte délégation au chevet du patient… )

L’après midi de ce jeudi 31 mars 2022 est mis à contribution par une délégation du Ministère du tourisme de la culture et des arts pour voler au chevet de l’artiste Guy Ernest Kaho dont l’état de santé est inquiétant. C’était l’instruction du Ministre du tourisme de la culture et des arts, Jean Michel Abimbola. 

Guy Ernest Kaho a reçu, à son domicile, la visite d’une forte délégation du Ministère du Tourisme de la culture et des arts conduite par le Directeur Général du Fonds des arts et de la culture, Gilbert Déou Malè. L’artiste, il y a quelques jours, sur les réseaux sociaux, était presque en larmes lorsqu’il en appelait à la générosité de tout le monde compte tenu de l’état défectueux de sa santé. Ainsi, son cri de cœur à tout de suite enregistré un répondant de taille, le gouvernement à travers le Mtca. C’est une forte délégation qui s’est ébranlée chez Ernest Kaho jeudi 31 mars 2022 pour s’imprégner de façon concrète de son état de santé.

« Cher ami, cher collègue, nous avons effectué ce déplacement cet après-midi sur instruction du Ministre du tourisme de la culture et des arts. Depuis l’année dernière, il nous a déjà instruits pour qu’on suive de près ce qui se passe par rapport à ton état de santé.   Alors, il y a soixante-douze heures quand nous avons vu circuler la vidéo et l’autorité nous a interpelés à nouveau et nous lui avons fait le point en le rassurant de votre situation. C’est ainsi qu’il nous a encore instruits et nous sommes venus. Nous avons donc pris par le Cnhu pour rencontrer d’abord le médecin traitant et selon lui, il y a un suivi très rapproché par rapport à ta situation. L’autorité ministérielle a aussi instruit pour qu’on vienne vous accompagner afin que vous puissiez souffler un coup sur le plan financier. Et aussi désormais tous les trois jours nous allons passer vous voir comme le ministre l’a demandé. Je voudrais profiter pour m’adresser aux acteurs culturels et promoteurs. Dans des situations pareilles, il est demandé qu’on sache raison gardée surtout par rapport à nos commentaires.   Le pays n’est pas fait que des acteurs culturels. Et donc, il ne faut pas qu’on fasse les choses comme si le Bénin n’est composé que des acteurs culturels. Mon deuxième appel c’est à l’endroit du Conseil d’administration du Cnoa. La responsabilité que vos collègues vous ont confiée est très lourde. Et je pense que nous devons nous servir des exemples que nous avons sous la main pour anticiper. C’est notre capacité, en tant qu’être humain, à anticiper sur les événements qui nous différencie des animaux. Vous avez compris maintenant qu’il y a plusieurs problèmes dans le secteur. Et si le Chef de l’Etat a souhaité et inscrit dans son programme d’action que les acteurs culturels s’organisent, c’est qu’à la faveur de cette institution, on peut dire aujourd’hui que le gouvernement a un interlocuteur valable » laisse entendre Gilbert Déou Malè pour indiquer l’urgence pour le Chef de l’Etat de redresser les réalités dans le secteur de la culture et des arts au Bénin. Pour Stanislas Dègbo, le nouveau président du Conseil d’administration du Cnoa, Guy Ernest Kaho peut compter sur toute l’équipe du Conseil national des organisations d’artistes et d’acteurs culturels pour bénéficier du soutien nécessaire.

Teddy GANDIGBE   

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives