Afrique du Sud – Covid-19 : magouilles dans l’achat d’EPI, des sanctions réclamées (Syndicat)

Les responsables politiques sud-africains impliqués dans l’attribution illégale des appels d’offres du gouvernement relatifs à la fourniture d’équipements de protection individuelle (EPI) contre le coronavirus «doivent être immédiatement licenciés», a déclaré vendredi un dirigeant d’une grande centrale syndicale.

Le président du Congrès des syndicats sud-africains (COSATU), Zingiswa Losi, s’exprimait sur les défis économiques auxquels le pays est confronté lors d’un webinaire au Chatham House, vendredi.

Le dirigeant syndical a rappelé ce que le président Cyril Ramaphosa avait déclaré ce week-end dans son discours au sujet de la tolérance zéro de son gouvernement sur la corruption, indiquant également qu’il mettrait en place des mécanismes pour récupérer tous les fonds perdus, en raison des actes de corruption dans les appels d’offres relatifs à la Covid-19.

Bien que ce soit un bon point de départ, il reste encore beaucoup à faire, a déclaré Losi. «Nous avons besoin d’un leadership politique clair dans la lutte contre la corruption. Cela doit inclure le licenciement immédiat de tout obstacle politique ou directeur de bureau impliqué dans la corruption», a déclaré Losi.

Il a ajouté : «C’est pourquoi nous appelons le gouvernement à mettre en place des réponses rapides anti-corruption comme nos tribunaux anti-corruption sur le modèle que nous avions en Afrique du Sud lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2010.

Le gouvernement sud-africain, sur les conseils de la FIFA, avaient mis en place des tribunaux pour juger toute personne ou organisation impliquée dans la corruption lors de l’organisation du tournoi très réussi.

Cependant, cela ne s’est pas produit avec la pandémie de la Covid-19, car peut-être avec le recul, personne n’avait prévu la corruption qui a fini par dépasser les fournitures d’EPI à l’Etat.

La COSATU a également appelé à un soutien financier massif pour les secteurs qui souffrent de la crise actuelle de Covid-19, en particulier le secteur du tourisme qui a connu un effondrement complet en raison du confinement et de l’interdiction des vols internationaux.

L’Afrique du Sud, pays le plus durement touché par le virus sur le continent, compte 633.015 cas confirmés qui ont entraîné 14.563 décès dans tout le pays.

NM/jn/fss/cgd/APA

L’article Afrique du Sud – Covid-19 : magouilles dans l’achat d’EPI, des sanctions réclamées (Syndicat) est apparu en premier sur Benin 24 TV.

Source : Benin 24 TV

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives