Ajustement des tarifs de vente de l’électricité: La Sbee s’explique

Les responsables de la Société béninoise d’énergie éclectique (Sbee) étaient ce dimanche 24 janvier 2021, sur le plateau de Golfe TV. L’objectif était  d’expliquer l’ajustement des tarifs, et ce, sous l’œil de l’Autorité  de régulation de l’électricité (Are). Etaient aussi de la partie, deux  des  associations de consommateurs représentées par  Hermann Mèton et Robin Accrombessi.

 

Selon les propos de Ninon Ahoudinou, Dcc par intérim, 11ans déjà que les prix de l’électricité n’ont pas été revus, et ce refus de faire le nécessaire de la part du gouvernement précédent pour des raisons de calendrier électoral, a contribué aux difficultés de la Sbee et à la situation chaotique des prestations observée avant 2016. « Si le nécessaire avait été fait, nous serions sans doute en train de parler de baisse des prix en ce moment », a-t-il souligné.  Dans ses explications, Ninon Ahoudinou a fait savoir, que conformément à la Loi et aux différentes prérogatives de l’Autorité de régulation de l’électricité (Are), la Sbee a formulé la demande d’ajustement tarifaire pour garantir la viabilité du secteur d’énergie électrique. Le relèvement tarifaire est une exigence de la plupart des partenaires techniques et financiers (Banque Mondiale, Bad, Union Européenne, etc.) en vue d’assurer l’équilibre financier du secteur et d’améliorer durablement ses performances, informe-t-il. C’est également une des exigences qui conditionnent le décaissement des fonds de Mca Bénin II, un programme dédié à la restructuration et à la modernisation du sous-secteur de l’énergie électrique au Bénin à travers un accord de don du gouvernement américain d’un montant de 375 millions de dollars US, dont 275 millions de dollars US fermes et 100 millions de dollars US conditionnels. Pour l’orateur, des études faites et dont l’Autorité de régulation de l’électricité (Are) est dépositaire, il ressort que quatre (04) faiblesses majeures affectent la rentabilité de l’exploitation et la trésorerie des opérateurs du secteur, notamment : les taux de pertes élevés (techniques et non techniques) ; le faible taux de recouvrement des créances clients se traduisant par un montant élevé de provisions sur clients douteux et un délai moyen de recouvrement relativement long ; le recours par la Sbee à des sources d’approvisionnement onéreuses pour combler l’insuffisance de l’énergie fournie par la Ceb et des tarifs, en niveau et en structure, en décalage par rapport au coût du service. Il n’a pas manqué de faire état de quelques indicateurs clés d’amélioration obtenus ces cinq dernières années dans le secteur. Ainsi, fait-il remarquer la division par plus de 5 du temps moyen de coupure qui est passé à ce jour, de plus de 75 heures en fin 2015 à moins de 13 heures; le passage du temps moyen de dépannage de plus de 10,6 h à moins de 2 heures aujourd’hui ; La longueur historique de construction de réseau en terme d’extension par exemple pour la haute tension qui est presque 70% en plus de ce que le Gouvernement a hérité depuis 2016.

 

Nécessité d’ajuster les tarifs

Le président de l’Are a rappelé que la nécessité d’ajuster les tarifs pour permettre à Sbee de poursuivre son équilibre financier est motivée par la volonté de sauvegarde de l’intérêt des consommateurs et que les subventions du gouvernement prouvent le sens de responsabilité de la nouvelle gouvernance. Les 2 associations de consommateurs ont reconnu les effets positifs des investissements consentis par le gouvernement pour améliorer le secteur. Par ailleurs, le micro trottoir de la chaine a permis de recueillir les félicitations des populations pour la fin des délestages et la disponibilité de l’énergie. Cependant ces dernières suggèrent que le coût de production soit moindre, et que la qualité de service de la Sbee accompagne cet ajustement tarifaire. Aussi, ont-ils suggéré que les mesures de subventions ciblées du gouvernement permettent d’atténuer encore cette année l’effet pour les clients  modestes, les Pme et artisans.

 

Mike M.

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives