ALLIANCE NORD- SUD  : Hermman Dimitri Adankpo appelle à L’unité Nationale

Dans un hôtel de Dassa-Zoumè, a été lancé ce samedi 3 octobre, l’alliance Nord-Sud. Venus des 12 départements du pays, les jeunes ont répondu à l’appel du jeune acteur politique Hermann Dimitri Adankpo qui aidés par des parrains comme  Sam ADAMBI, Oswald Homéky, Sofiath SCHANOU a trouvé le creuset pour atteindre des objectifs de l’unité nationale. En effet, l’unité nationale malgré les divergences politiques et les camps, l’union des filles et fils du pays autour de l’essentiel (le développement), faire triompher la Rupture tout en expliquant le bilan quinquennal du PAG et les perspectives d’avenir aux populations, apaiser les frustrés et les mécontents et l’organisation d’une tournée nationale pour donner de visibilité aux réalisations du PAG dans tous les 546 Arrondissements du pays sont les principaux objectifs de l’alliance Nord-Sud.  Pour Hermann Dimitri Adankpo à l’endroit des jeunes lors du lancement de cette alliance, «vous êtes venus de tous les départements, non pas pour  célébrer seulement la naissance de l’Alliance Nord-Sud, mais la fête de la renaissance, de l’unité et de la résolution béninoise ». «La main dans la main, malgré nos divergences d’opinions, nos différentes cathédrales, nous nous engageons à faire un travail collégial à travers l’étendue du territoire national pour semer à vie les graines de la paix durable » poursuit-il.

 

Lire l’intégralité de son propos

MES CHERS AMIS

Lorsque j’aurai fini de remercier nos invités d’honneur, et nos parrains respectifs, ceux de l’ombre et ceux de la superficie, qui ont bravé monts et vallées pour répondre à l’appel de Dassa, je me pencherai sur la magie de votre engagement renouvelé, pour vous dire sincèrement merci.

Merci et bravo!

Bienvenue à Dassa -Zoumè, la cité aux milles collines, centre géographique du Bénin

Chers compagnons,

Nous sommes des leaders authentiques, triés dans les quatre coins du pays, venus de très loin pour la plupart, non point pour promouvoir la division, mais pour construire l’union

 

J’ai eu du mal à imaginer aujourd’hui, votre enthousiasme, vous êtes venus de tous les départements, non pas pour  célébrer seulement la naissance de l’Alliance Nord-Sud, mais la fête de la renaissance, de l’unité et de la résolution béninoise

Malheureusement ou heureusement, l’épidémie du Covid-19, a freiné nos élans et adouci l’euphorie populaire à laquelle ce rendez-vous aurait pu donner droit

Mais qui sait?

Qui peut dire avec certitude, que ce n’est pas la nature qui a décidé de nous imposer que cet événement se déroule dans les circonstances favorables à un examen collectif et profond de conscience?

Comme nos affiches et banderoles le montrent amplement, nous sommes une communauté de paix et d’amour

La main dans la main, malgré nos divergences d’opinions, nos différentes cathédrales, nous nous engageons à faire un travail collégial à travers l’étendue du territoire national pour semer à vie les graines de la paix durable

Certes, les langues se délieront en s’écriant: Où avez-vous vu la guerre nous menacer pour venir insister si tant sur la paix?

Et je répondrai avec fermeté et courage oui! Les événements des 1er et 2 mai à Cotonou et ailleurs, inspirés par la soif et la boulimie du pouvoir, maladie dont nous souffrons presque tous, furent des tentatives évidentes de déstabilisation de notre édifice légendaire de paix

Notre initiative de ce jour, a pour objectifs:

– La promotion de l’unité Nationale

La promotion de l’esprit patrie et de l’amour du prochain quel que soit le camp où l’on se situe

Ceci dit, quelle est la position de l’Alliance Nord-Sud, par rapport à l’élection présidentielle de 2021?

Cette question pertinente à laquelle s’attend tout le monde certainement mérite clarification

Notre réponse se résume en une phrase simple et féroce:

 

N’ARRETONS PAS LE MOUVEMENT

La rupture a été implémentée par la jeunesse libre et engagée en 2016

Elle sera maintenue, entretenue et arrosée par la jeunesse libre et engagée

Le pouvoir d’Etat, le pouvoir  suprême, soyez attentifs, dans un futur pas très loin, sera dirigé par la jeunesse libre et engagée

 

Pour l’instant, afin de montrer à l’adversaire que nous tenons l’outil par le manche, dans quelques semaines, nous donnons rendez-vous au peuple du Bénin, à la jeunesse béninoise, dans tous les quartiers de Porto-Novo et de  Cotonou, de Parakou et de Malanville, de Djougou et de Kalalé. Dans toutes les villes, dans tous les villages, et les hameaux les plus éloignés, même à nos compatriotes de la disapora….

Dans quelques semaines, nous allons donner rendez-vous au Bénin silencieux, au Bénin des artisans, des vendeuses de pain et de bouillie, de pure water et autres….

Je dis bien, que, dans quelques semaines, aux démunis, aux chômeurs, à nos jeunes frères dont l’âge varie entre 18 et 30 ans. Ceux-là ont besoin moins de philosophie que d’informations, d’espoir, ils ont besoin de savoir pour construire leur avenir

Nous allons donner rendez-vous aux femmes des marchés sur la place publique, aux conducteurs de zémidjan et de taxi- auto, aux étudiants et élèves, aux enseignants, aux agents de santé, dont nous reconnaissons la précarité des conditions de vie et de travail. Aux juges et aux avocats, aux professeurs d’université.

A tout ceux ce dont le coeur bat pour l’honneur et la dignité du Bénin

Nous donnons rendez-vous au Bénin qui ne maudit pas, qui ne médit pas, qui ne casse pas, qui ne brûle pas, qui ne complote pas contre le bien….

Dans quelques semaines, le grand vent de la rupture soufflera et aucune force ne peut y résister_

Le temps des vacances est terminé

 

DEBOUT LES AMIS!

Hermann Dimitri Adankpo

Dassa -Zoumè (hôtel jeco), ce samedi 03 Octobre 2020, à l’occasion du lancement officiel du concept Alliance Nord-Sud

 

 

Lancement de l’Alliance Nord-Sud à Dassa: Voici le message du président d’honneur Is-Dine BOURAÏMA

Voici l’intégralité de son message:

Mesdames et Messieurs les membres du Bureau Politique des Partis ,

Camarades Militantes, Militants et Sympathisants de l’Alliance Nord-Sud,

Chères personnalités à vos titres et rangs respectifs,

 

Mesdames et Messieurs, à vos rangs et titres respectifs,

 

Chers invités,

 

 

Permettez-moi de revenir sur la dénomination donnée à votre Alliance pour préciser à la compréhension de tous, qu’il s’agit d’un concept. Car le Bénin est une Nation indivisible.

 

En vérité, il n’y a pas de Béninois du Nord, ni de Béninois de l’Est, encore moins, des Béninois du Sud ou de l’Ouest. Il n’y a que des Béninois. Donc des Frères comme le dit si bien notre devise. Fraternité – Justice – Travail. Donc comme je l’ai dit, Nord – Sud est un CONCEPT.

 

 

Mesdames et Messieurs membres de l’Alliance Nord – Sud. Je me dois de vous féliciter pour cette noble initiative que vous prenez ce jour samedi 3 Octobre 2020. Une initiative qui cimente encore un peu plus l’Unité Nationale. C’est un mérite pour chacun de vous de vous élever ainsi.

 

 

Mesdames et Messieurs ! Tout ce qui mérite d’être bien fait pour le développement d’une Nation peut ne pas être bien fait du premier coup, tenant compte de la sociologie et d’autres facteurs endogènes qui rythment la vie de cette Nation.

 

Par ses choix depuis le début du quinquennat et à travers le PAG, vous avez participé avec le Président Patrice Athanase Guillaume (PAG) à structurellement renouveler notre espérance et permettre qu’une transformation en profondeur de notre pays advienne. Ces transformations profondes ont commencé et se poursuivront certainement avec la même force, le même rythme, la même intensité pour l’année à venir et touchera chaque coin et recoin de notre beau pays, le BENIN.

 

 

Mesdames, Messieurs Chers membres de l’Alliance Nord – Sud! Nous avons besoin d’un Bénin qui s’améliore durablement chaque jour un peu plus et qui fait la politique du développement et non d’un pays politiquement prospère et qui piétine…

 

Convaincus, qu’il y a une nouvelle jeunesse, consciente des enjeux de développement de leur pays et de leurs rôles et partitions à jouer ;

 

Conscients que tout acte de développement ne peut se faire que sur la base d’un contrat citoyen avec toute la population de cette NATION ;

 

Conscients que le BENIN a trop souffert de la politique politicienne qui a plombé son développement depuis de nombreuses décennies ;

 

Il nous semble impérieux, nous, jeunes acteurs politiques et ayant à cœur le développement harmonieux et durable du Bénin, de changer de paradigme, d’opérer une rupture et conclure un nouveau pacte de développement, pour une amélioration continue de notre Bien-être, et pour la prospérité de chaque Béninoise et de chaque Béninois.

 

Mesdames, Messieurs Chers membres de l’Alliance Nord – Sud !

 

Sachant que vous pouvez dès à présent compter sur mon accompagnement sans faille.  Même s’il nous faut commencer par aligner « des équipes de 3ème division », mais qui relèvent le Pari de développement de nos villages, de nos quartiers de ville, nous allons remonter ensembles en première division pour jouer la ligue du développement pour faire rentrer notre pays dans le concert des Nations développées. Car Tout ce qui mérite d’être bien fait pour le développement d’une Nation peut ne pas être bien fait du premier coup, tenant compte de la sociologie et d’autres facteurs endogènes qui rythment la vie de cette Nation.  Nous nous devrons d’être davantage patients et méthodiques pour vivre l’impact de ce qui se fait maintenant dans notre quotidien.   C’est pourquoi, nous devrons impérativement faire triompher la RUPTURE et avec elle, ce nouveau pacte de développement de notre NATION sous le modèle du PAG.

 

Nous devons nous organiser, pour expliquer et faire comprendre à toute la population de nos villages et quartiers de villes en passant par nos arrondissements vers les départements, l’essence des contenus des reformes opérées par le Gouvernement de la Rupture.

 

Je veux enfin miser sur le travail au sein de l’Alliance. Le travail doit être au cœur de votre approche, d’abord, parce qu’il est ce qui permettra à chaque membre que vous êtes de trouver sa place, de progresser dans la vie de l’Alliance, de s’émanciper aussi.

 

Merci à chacun de vous pour le sens élevé de cette initiative !

 

Félicitations à chacun de vous pour l’intérêt que vous portez à l’UNITE NATIONALE, et la poursuite du Développement de notre Pays !

Bon Courage pour la suite des efforts à fournir. Sachez que nous sommes ensembles. Le Bénin profond vous attend pour apporter la bonne nouvelle.

 

C’est d’un BENIN développé et en PAIX que la jeunesse a besoin.

 

Je vous remercie.

The post Hermman Dimitri Adankpo appelle à L’unité Nationale first appeared on Le Journal de NOTRE EPOQUE.

Source : Le Journal de NOTRE EPOQUE

Laisser un commentaire

Au quotidien

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives