Après avoir raté les élections législatives : message de Eric Houndétéé aux militants

MESSAGE DU PRÉSIDENT DU PARTI LES DÉMOCRATES LD AUX MILITANTS

Militantes et Militants

Chers Camarades

Je voudrais saluer tous nos camarades qui se sont battus et continuent de se battre pour que la candidature de notre Parti soit actée dans le processus des législatives de 2023.

Pour tous ceux qui s’y sont investis, des militants à la base aux différentes structures de notre Coordination nationale, c’était un véritable parcours de combattant.

Et, je me dois, en mon nom personnel et au nom de toute la Coordination nationale, de féliciter chacun et tous pour l’engagement demeuré indéfectible malgré les nombreuses embûches.

Je remercie les uns et les autres pour les sacrifices courageusement consentis. Je décerne une fière chandelle tout à fait particulière à nos camarades Patrick DJIVO, Justin ADJOVI et Jean-Marie ALAGBE qui, dans la foi en notre combat et en l’idéal que nous poursuivons ont pris de lourds engagements.

Quant à Arnaud KOUDEBI, je salue son courage pour la torture à laquelle il a été insidieusement soumis et qui l’a conduit à élire domicile depuis une dizaine de jours à la DGI sans jamais obtenir le quitus.

Que tous ces camarades soient rassurés de notre solidarité commune, et de ce que l’histoire qui ne donne pas dans la dentelle, le leur revaudra immanquablement.

Je salue tous ceux qui, malgré leur mérite, n’ont pas pu être retenus par le casting du processus de désignation des candidats et qui, cependant, sont restés attachés à nos valeurs.

A l’endroit des sympathisants, militantes et militants qui parfois, au prix de leur santé, se sont vus tenir en haleine par la participation du Parti Les Démocrates aux prochaines législatives, j’exprime ma profonde reconnaissance.

Je prie Dieu notre Père du Ciel à panser nos blessures, soigner nos esprits et nous donner de rester forts pour poursuivre la lutte.

Dans ce contexte, au regard du Code électoral qui encadre notamment la Direction Générale des Impôts dans son rôle, et au regard de l’évolution du traitement de nos demandes de quitus fiscaux, nous avons pris l’option de déposer notre dossier de candidatures sans tous les quitus fiscaux dans l’espoir que l’administration rattraperait son propre retard.

Je puis vous assurer que c’était une décision difficile, éprouvante voire cornélienne. Il fallait cependant, décider dans la combinaison de toutes les congruences en présence, dans l’intérêt de notre groupe et surtout de celui du Parti.

En ce moment, nous n’étions pas les seules formations politiques dans la même situation et notre faiblesse a été de croire que nous sommes les autres …

Cette option prise en toute responsabilité s’est révélée comme un risque qui n’est heureusement pas insurmontable.

Face à la situation, nous avons fait le choix d’un règlement devant la Cour constitutionnelle.

Nous espérons dans l’intérêt du Bénin, que le dénouement de ce contentieux par la Haute Juridiction nous rétablira dans nos droits.

J’appelle les uns et les autres au calme, à la sérénité et à garder la foi en la Démocratie et la confiance au Peuple béninois.

Éric HOUNDÉTÉ

Président du parti Les Démocrates LD

Source : Fraternité

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives