Après un gouvernement de transition, le Soudan s’attaque à une autre plaie

Le Soudan va entrer dans une autre dynamique en matière de processus de paix. Après la constitution d’un gouvernement d’union et le rétablissement d’une autorité dans le pays, le haut conseil de transition va tenter de résoudre les cas des groupes armés.

Selon la BBC, une délégation du haut conseil de transition va se rendre au Soudan du sud pour rencontrer des représentants des groupes armées qui sévissent au Soudan. La délégation soudanaise est conduite par Mohamed Hamdan « Hemeti » Dagolo, haut responsable du Conseil. Les discussions s’ouvriront lundi après l’invitation des deux parties par la présidente sud-soudanaise Salva Kiir, indique BBC.

Les pourparlers entre le gouvernement de transition et le Front révolutionnaire soudanais visent à convaincre les groupes rebelles qui combattent l’armée gouvernementale dans les régions du Nil Bleu, du Kordofan méridional et du Darfour de se joindre au processus politique soudanais, rapporte le même média. Abdel Fattah al-Burhan, dirigeant du Conseil souverain de transition soudanais, assistera à la séance d’ouverture des pourparlers avec les dirigeants kényans, éthiopiens et ougandais, a annoncé un responsable sud-soudanais. Le président égyptien Abdel Fattah el-Sisi a également été invité à participer aux pourparlers.

L’article Après un gouvernement de transition, le Soudan s’attaque à une autre plaie est apparu en premier sur BENIN WEB TV .

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives