Assemblée générale extraordinaire de la Fbf: Plusieurs décisions prises pour aller plus loin

La Fédération béninoise de football (Fbf) était en Assemblée générale extraordinaire, samedi 29 octobre 2022, à son siège à Djassin, Porto-Novo. Au menu de cette assise, la révision et modification des textes de l’institution. Au terme des travaux, plusieurs décisions ont été prises pour le rayonnement du football béninois.

 

Par 73 voix sur 73, les délégués ont adopté l’ordre du jour qui s’articule autour de la révision des statuts sur les points notamment buts ; droits des membres ; obligations-composition ; répartition des délégués/voix et conditions de vote à l’Assemblée générale ; composition du Comité exécutif ; séances du Comité exécutif ; Compétences du Comité exécutif ; décisions du Comité exécutif ; Commission des questions juridiques, de qualification et du statut des joueurs ; compétitions. De même, il a été question de la révision du montant des cotisations annuelles des membres.

Au terme des travaux, tous ces points ont été votés à l’unanimité des congressistes. Pour le premier vice-président de la Fbf Francis Koto Gbian, cette Assemblée générale s’est déroulée dans de bonnes conditions. Occasion pour lui de faire le point des décisions prises au terme de l’Assise. «Ce qu’il faut retenir, nous avons essayé de modifier certains articles de manière à augmenter le nombre de femmes dans la participation des Assemblées générales. Avant, l’Assemblée est constituée de 76 délégués mais cette fois-ci nous sommes passés à 82 pour la simple raison qu’on désignait une femme par deux départements. A travers ce congrès extraordinaire, il a été retenu que chaque département doit désormais désigner une femme représentante du football féminin. C’est ça qui a permis de porter le nombre de délégués de 76 à 82», a-t-il confié. A l’en croire, l’Assemblée générale a également donné son accord afin que les réunions du Comité exécutif de la Fbf se déroulent par visioconférence pour leur permettre de délibérer valablement à distance. De même, pour régler la situation de crise entres joueurs et dirigeants de clubs, l’Assemblée a décidé que ces questions soient réglées au niveau de la Fbf à travers la Commission des affaires juridiques et des joueurs de la Fédération avant d’aboutir à la Fifa, ou au TAS. Il faut rappeler que c’est le président de la Fbf, Mathurin de Chacus qui a procédé au lancement des travaux.

A.F.S.

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives