Attaque au Burkina Faso: plusieurs gendarmes abattus par les assaillants

Au moins sept personnes ont été tuées, dont trois gendarmes et quatre membres d’un groupe de défense local lors d’une attaque armée dans l’est du Burkina Faso, a déclaré une source sécuritaire à l’agence Anadolu.

Lundi, des hommes armés ont attaqué une patrouille de la gendarmerie du Burkina Faso dans la ville de Tanwalbougou, province du Gourma, dans l’est du pays. Selon une source de l’Agence Anadolu, « des individus non identifiés lourdement armés ont tendu une embuscade … à une patrouille de gendarmes et de Volontaires pour la défense de la patrie dans la localité de Tanwalbougou ».

A lire aussi: Attaques au Burkina Faso : 6 Volontaires pour la défense de la patrie tuée au nord du pays

Selon les informations de la même source sécuritaire, au moins trois gendarmes ont été tués dans les combats avec les assaillants et quatre membres du groupe de défense local qui les accompagnaient ont également été abattus. Une source hospitalière a également confirmé l’attaque, affirmant que sept blessés avaient également été enregistrés.

On ne sait pas si des pertes ont été enregistrées dans le rang des insurgés pendant la confrontation armée. Pour le moment, les assaillants sont repartis et aucun groupe n’a encore revendiqué la responsabilité de l’attaque. Le Burkina Faso, comme le Niger le Mali, trois pays sahéliens et frontaliers, est en proie à de régulières attaques de groupes armés terroristes depuis plusieurs années mais les mesures prises ne sont toujours pas suffisantes pour éradiquer le mal.

La région accueille 851 000 réfugiés et près de deux millions de personnes déplacées, selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Source : BENIN WEB TV

Laisser un commentaire

Au quotidien

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives