Axe Guéné-Karimama: La rupture d’un pont en rajoute au calvaire des usagers

Un des ponts érigés sur l’axe Guéné-Karimama risque de céder si rien n’est fait de toute urgence. Descendu sur les lieux, avec le préfet de l’Alibori, le directeur départemental des Transports du Borgou et de l’Alibori, Herman Hervé Gbédji, rassure que des dispositions sont prises pour éviter le pire et permettre son franchissement à certains usagers.

Par ces temps de pluies, emprunter la voie Guéné-Karimama est un véritable chemin de croix pour les usagers qui, pour parcourir les 43 km qu’elle fait, devaient mettre près de 2 heures d’horloge à moto et plus de 3 heures en véhicule, pour celui qui ne la maîtrise pas. A ce calvaire qu’ils enduraient, est venu s’ajouter l’affaissement d’un ouvrage de franchissement, depuis quelques jours, sur le fameux axe. Il s’agit, précise le directeur départemental des Transports du Borgou et de l’Alibori, Herman Hervé Gbédji, du pont PK 0 + 500 situé à 500 m de Guéné. L’ouvrage, détaille-t-il, se trouve dans un état de rupture.
« Il y a des appuis du pont qui se sont affaissés. Il en est de même pour son tablier qui a cédé », a indiqué le directeur Herman Hervé Gbédji. « C’est une situation qui ne date pas d’aujourd’hui. C’est un pont que nous surveillons de près. Avec les dernières pluies, sa dégradation s’est accentuée », a-t-il expliqué.
Sur le terrain, outre le pont, le préfet de l’Alibori, Mohamadou Moussa, et le directeur départemental des Transports du Borgou et de l’Alibori, Herman Hervé Gbédji, se sont aussi préoccupés de la route qui se trouve dans un état de dégradation très avancé.
« Au regard du niveau de dégradation constaté, nous avons pris des dispositions pour interdire l’accès du pont aux gros porteurs. C’est en mettant des barrages de part et d’autre de l’ouvrage défectueux», a informé le directeur. Pour la réfection de l’ouvrage, rassure-t-il, des réflexions sont en cours depuis longtemps.
Par rapport à la voie proprement dite, le fleuve sorti de son lit au niveau des localités de Sakawa-Zénon et de Karigui, l’a traversée. C’est un phénomène qui, fait observer le directeur, se produit chaque année. Une situation dont on tiendra compte lors de l’aménagement de l’axe, a-t-il promis. Dans le cadre du programme pluriannuel d’entretien courant mécanisé, aussitôt la fin des pluies, il sera procédé à son reprofilage, pour soulager ses usagers.

L’article Axe Guéné-Karimama: La rupture d’un pont en rajoute au calvaire des usagers est apparu en premier sur La Nation Bénin.

Source : La Nation Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives