Bénin: bientôt une formule chimique pour synthétiser l’Apivirine en laboratoire

Depuis le dernier débat autour de l’Apivirine, l’antibactérien, proposé par le Dr Valentin Agon pour guérir de la Covid-19, a fait son bout de chemin. Actuellement, une formule chimique est entrain d’être mise en place pour sa synthétisation en laboratoire grâce à des compléments de recherche, en collaboration avec l’Université de Toledo aux États-Unis.

Les nouvelles ne sont pas mauvaises pour l’Apivirine, qui a fait un bout de chemin, depuis les derniers débats que sa présentation, comme une solution contre la Covid-19, a suscité.

A la Faveur de la séance spéciale, organisée sur la pandémie de la Covid-19 par la communauté scientifique du Bénin, à travers l’Académie Nationale des Sciences, Arts et Lettres du Bénin (ANSALB), sous l’égide de la Présidence de la République et du Ministère des Enseignements Supérieurs et de la Recherche Scientifique, le Dr Valentin Agon a fait le point de l’évolution de son produit.

En effet, au cours de cette séance spéciale, la grosse surprise est, sans doute, le passage du Professeur Valentin AGON, venu faire le point des avancées sur Apivirine, un antibactérien proposé également dans la lutte contre la Covid-19 et qui sera bientôt synthétisé en laboratoire.

L’Apivirine bientôt produit à base d’éléments chimiques en laboratoire

Au titre des multiples communications, qui ont meublé cette séance spéciale organisée sur la pandémie de la Covid-19 par la communauté  scientifique du Bénin, il y a celle dans laquelle, Valentin Agon a exposé, aux éminents membres de la communauté scientifique du Bénin, les avancées obtenues sur le produit Apivirine. 

En effet, des recherches poussées sur la détection du mode d’action d’Apivirine, en collaboration avec l’Université de Toledo aux États-Unis, montrent qu’il est constitué de 150 composants. Des éléments actifs contenus dans la plante.
La grande avancée, c’est que, bientôt, il ne serait point nécessaire de recourir aux plantes pour la fabrication de ce produit. Selon les explications du promoteur, une formule chimique est entrain d’être mise en place pour sa synthétisation en laboratoire.
Par ailleurs, sur le continent africain, le produit Apivirine fait également l’objet d’essais cliniques sur des cas confirmés de Covid-19.
Le Professeur Valentin AGON, en attendant les résultats des essais cliniques, rassure tout de même, dans son exposé, que, selon son protocole de traitement, les symptômes de la Covid-19 disparaissent au bout de 3 à 7 jours, selon le cas.

 

L’article Bénin: bientôt une formule chimique pour synthétiser l’Apivirine en laboratoire est apparu en premier sur BENIN WEB TV.

Source : BENIN WEB TV

Laisser un commentaire

Au quotidien

juin 2020
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives