Bénin – Cérémonie funéraire : Une tradition qui se modernise (1/3)


Au Bénin, les morts ne sont pas morts. Pour donc garantir une vie aux défunts, les parents, familles et alliés organisent parfois pompeusement leurs funérailles. Mais entre la tradition et la législation en la matière, ces cérémonies dites « agô » laissent souvent un long chapelet de dettes à égrener.

Les cérémonies funéraires de chaque défunt s’organisent en fonction du rang socioprofessionnel de sa progéniture. Les conditions de vie du disparu importent peu. Certains meurent à l’indifférence totale de ses propres enfants et des membres de sa famille. Mais une fois décédé, le défunt bénéficie d’une cérémonie somptueuse avec des millions de francs dépensés. Le comble, c’est que certains décèdent, faute de soins médicaux découlant de l’inaction des ayants-droit.
Casimir (66 ans), était employé d’une société de gardiennage privée à Cotonou. Sa santé, souvent fragile, l’a poussé à la démission. Il se réfugie dans sa maison de fortune à Porto-Novo. Abandonné par ses 6 enfants (majorité en fonction dans l’administration du pays), Casimir, divorcé, décède le 16 octobre 2016 dans la plus grande indifférence.
Les enfants, ayant appris la mort de leur « père », ont ordonné le dépôt du corps à la morgue de Danto, Akpro-Missérété pour un délai de 4 mois. « Les différentes formalités, les frais de conservation du corps et l’habillement du défunt au retrait ont coûté 398 150 mille francs CFA, soit 608 euro) », a mentionné Bernardin, fils cadet et agent dans un département ministériel du Bénin.

Avant le retrait du corps, le 4ème mois, toute la maison du défunt a été réfectionnée, d’autres bâtiments érigés et l’endroit transformé. Le jour de l’inhumation et des cérémonies funéraires, toute la maison y compris les alentours étaient en « fête ». Bâches majestueusement décorées, sonorisations de toute sorte, services traiteurs et animation de tout genre, tout était au rendez-vous pour, ont-ils dit, rendre le dernier hommage mérité à leur papa qui, il convient de le rappeler, est décédé dans des conditions « miséreuses » à l’indifférence de tous ou presque.
Le total des dépenses engagées au cours de cette « folie festive » se chiffrerait à une quinzaine de millions de francs CFA, selon le benjamin de la famille. Et le cas des enfants de Casimir n’est malheureusement pas le seul. Cérémonie d’inhumation, anniversaire de décès et autres, les Béninois, surtout les Porto-noviens, misent presque tout pour paraître le plus nanti ayant rendu « un digne hommage au parent disparu » au mépris des normes traditionnelles et cultuelles.

 

De l’historique des funérailles

Au Bénin, les morts ne sont pas morts. Leurs âmes, pour ce qui est de la croyance, sont quelque part où elles ont besoin de rituels pour mieux se reposer. C’est donc dans ce cadre que la société ancestrale a érigé un rituel funéraire.
Le rituel funéraire ou encore les funérailles sont un ensemble de paroles et de danses accompagnant l’agonie puis la mort d’un être humain afin de lui rendre un dernier hommage. En le faisant, on l’accompagne grâce à une cérémonie fort-simple. Les rites funéraires sont les fondements, selon certaines têtes couronnées et historiens, de la civilisation et de la tradition africaines.
Etant donné donc que les réalités diffèrent y compris les rites traditionnels qui varient d’une région à une autre, ces funérailles, malgré le temps qui passe, sont toujours exigées avant, pendant et après l’inhumation d’un être humain.
« Jadis, après les rituels, les cérémonies qui les accompagnaient étaient bien encadrées et nul ne peut en son temps, peu importe son statut social et sa manne financière, déroger à cette prescription », entame Agossou, membre du collectif des sages de la ville de Porto-Novo. Dans ses explications, l’octogénaire signale qu’à la mort d’un être, les autres membres de la famille ne font pas la distinction entre les enfants du défunt et les autres de la collectivité familiale.

« Tout le monde se met ensemble et on paie quelques litres de sodabi, une boisson locale alcoolisée, des colas pris entre les membres de la famille et quelques amis proches de la famille. Il n’y avait pas du manger puisque les larmes ne permettraient pas de se donner ce luxe », nous a révélé Agossou, qui précise aussi que les cérémonies rituelles durent 7 pour les femmes et 9 jours s’il s’agit d’un homme.

« Mais l’évolution de l’humanité étant, j’assiste impunément à des cérémonies funéraires avec des millions engrangés alors même que parfois le défunt ou la défunte manquait du minimum vital pour survivre encore un peu », se désole aujourd’hui Agossou.
Tout comme Casimir, décédé à Porto-Novo en octobre 2016 et qui, quatre (4) mois après, a bénéficié d’une cérémonie funéraire grandiose, ils sont des milliers de Béninois qui, après une vie à la limite miséreuse, ont une telle cérémonie à l’image du rang social de leurs progénitures et de la volonté de ces dernières à s’exhiber économiquement après le décès de leurs parents.

 

S’endetter pour « se faire voir »

A Porto-Novo, la capitale du Bénin, les cérémonies funéraires sont des moments de valorisation non seulement de la famille du défunt mais également de ses progénitures qui, considérant leur statut social et leur renommée au sein de cette société, mettent assez de moyens pour les derniers hommages à l’illustre disparu. Malgré l’inégalité des richesses, certains enfants de la collectivité se permettent de rivaliser avec les mieux lotis financièrement lors des cérémonies funéraires. Et pour se faire également une place lors de ces cérémonies, ces moins nantis font recours à des usuriers.
Aimé (soudeur à gaz) est le fils aîné d’une famille de 5 enfants et vit à Porto-Novo. Pendant près de 3 mois, Aimé s’est difficilement rendu à son garage. Une absence surprenante qui est intervenue juste après les cérémonies funéraires de sa mère.

« Nous sommes souvent embêtés par les créanciers qui défilent ici au garage et qui ne cessent de demander après Aimé », lance désespérément Anatole, un des garagistes. La plupart de ses créanciers ne connaissent pas sa résidence et ceux qui le savent le manquent constamment malgré leurs différentes stratégies. Selon son entourage, Aimé rentre très tard et ressort très tôt le matin.
Contrairement à tous ces créanciers et usuriers, nous avons eu la chance de le rencontrer, par l’entremise d’un de ses frères. Peur au ventre, puisque soupçonnant un probable piège, Aimé s’est montré après s’être assuré de notre présence sans créanciers, usuriers et forces de l’ordre.

« J’ai dû faire recours aux usuriers, aux amis proches pour des prêts, aux propriétaires de bétails pour l’achat de 2 bœufs, aux commerçantes pour l’achat des sacs de riz, de maïs, de bidons d’huile et des condiments, tout ceci à crédit », dévoile Aimé.

Pour lui, il espérait récupérer « cet investissement » avec les enveloppes que lui donneront ses invités le jour de la réception. « Mais c’était un fiasco total », se lamente-t-il aujourd’hui. Aimé étant le fils aîné de la famille, il ne dispose malheureusement pas autant de ressources financières que ses jeunes frères et sœurs. Mais pour les cérémonies funéraires de leur maman, il soutient qu’il lui fallait démontrer et assumer son droit d’aînesse de la famille.
« Les funérailles et autres cérémonies au Bénin restent de véritables moments de folles dépenses où certains, par envie de montrer qu’ils sont capables, s’endettent à des taux usuriers, vendent leurs biens pour paraître en espérant combler leurs poches avec les enveloppes financières qui leur seront données. Mais malheureusement, la majorité de ces cérémonies onéreuses laissent après un goût amer face à l’étendue des dettes à rembourser », a fait comprendre Nazaire Sado, député, auteur d’une proposition de loi sur les cérémonies funéraires en République du Bénin, au cours de la 7ème législature. Dans la plupart des cas, ces cérémonies ruineuses laissent, suivant le témoignage de nombre de Porto-Noviens interrogés, un long chapelet de dettes à égrener. « L’ardoise de la dette est si énorme et si lourde », signale Aimé lors de son témoignage.

« Au moment où ces personnes s’engagent pour de telle cérémonie, à la limite ruineuse, elles sont parfois incapables de payer la scolarité de leurs enfants qui n’avoisine même pas les dépenses affectées à l’achat des bœufs », se désole Rissikath, fidèle musulmane vivant à Porto-Novo.

Alors qu’il existe bien des dispositions légales qui réglementent et cadrent l’organisation et la tenue de ces cérémonies funéraires en République du Bénin. [A suivre]


Voir en ligne : https://beninwebtv.com/2020/02/beni...

Voir aussi

  Donald Trump : Une station de train portera bientôt son nom à Jerusalem

Depuis l’annonce du président américain de reconnaître Jérusalem comme étant la seule et unique capitale de l’État d’Israël, les relations entre l’État hébreu et le gouvernement américain n’ont jamais semblé être aussi bonnes. Aujourd’hui, l’exécutif israélien a d’ailleurs décidé de rendre hommage au président Trump.
La Nouvelle Tribune

  Booba : le patron de Facebook réagit à la suppression de son compte Instagram

Le patron de Facebook a réagit au renvoi du rappeur Booba d’Instagram.
Le compte instagram de Booba a été supprimé, il y a environ un mois, suite à un mauvais comportement du rappeur. Le patron de Facebook est donc revenu sur la punition infligé à Booba pour non respect des règles du réseau social. « Toute personne qui utilise Instagram doit s’engager à respecter nos règles de la communauté. Nous avons supprimé le compte de Booba et lui avons interdit d’utiliser Instagram pour avoir enfreint ces règles » (...)

  Bénin – Communales 2020 : Prince Aligbonon porté par le MPL

Le parti Mouvement populaire pour la libération (MPL) de Sira Korogoné continue de rallier à sa cause de jeunes leaders politiques. Le tout dernier qui emprunte la barque de cette formation politique pour le compte des élections communales de 2020 est Prince Sonon Aligbonon.
Le jeune leader politique, Prince Sonon Aligbonon, sera candidat aux prochaines élections communales sous la bannière du parti Mouvement populaire pour la libération (MPL). Son adhésion à cette formation politique a eu lieu ce (...)

  Syrie : Deux djihadistes tués dans des frappes israéliennes

Le conflit syrien n’en finit pas de défrayer la chronique, et cette fois-ci c’est l’armée israélienne qui s’est récemment illustrée par des attaques en Syrie. En effet, les troupes de l’Etat Hébreu ont revendiqué avoir effectué, dans la soirée d’hier dimanche, au sud de Damas, des frappes aériennes à des endroits où sont positionnés des militants du La Nouvelle Tribune

  Bénin : Les révélations de JA sur les échanges entre Talon et le corps diplomatique

L’année 2019 a été éprouvante pour le Bénin. En effet, à cause des législatives exclusives du 28 avril des violences ont éclaté dans plusieurs villes du pays. On a compté des morts surtout les 1er et 2 mai à Cadjèhoun où les manifestants ont été matés dans le sang par les forces de sécurité et de défense.
Cette situation inédite a éveillé...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Coronavirus « Covid-19 » : le monde doit se préparer à une éventuelle pandémie (OMS)

L’organisation mondiale de la santé s’est une nouvelle fois prononcée sur l’épidémie du coronavirus. Lors d’une conférence de presse à Genève, le directeur général de l’institution a invité le monde à se préparer à une éventuelle pandémie.
La propagation virulente du coronavirus (Covid-19) dans les pays tels que l’Italie, l’Iran et la Corée du sud inquiète l’OMS. Selon son directeur général, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le monde doit se concentrer sur l’endiguement de l’épidémie tout en se préparant à une (...)

  Togo – Présidentielle : appels à la résistance, le gouvernement met en garde

Alors que la CENI a proclamé le président sortant, Faure Gnassingbé, vainqueur de l’élection présidentielle de samedi 22 février 2020, certaines figures politiques ont dénoncé un hold-up électoral et appelé le peuple à « défendre la vérité ». Le ministre de la Fonction publique a fait une sortie sur RFI et mis en garde contre tout acte répréhensible.
S’autoproclamant président démocratiquement élu du Togo, l’opposant Agbéyomé Kodjo a appelé les togolais à défendre la vérité et à résister contre le (...)

  Bénin – Communales 2020 : le PRD a l’impression d’être écarté de ce qui se passe

Le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) alerte depuis quelques jours sur des actes qui ne sont pas de nature à garantir la transparence des élections communales du 17 mai 2020. Invité sur l’émission « Zone Franche » de Canal 3, Charlemagne Honfo, Porte-parole du PRD, a expliqué pourquoi le parti a jugé nécessaire de tirer la sonnette d’alerte.
Pour les élections communales et municipales du 17 mai 2020, le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) a l’impression de ne pas être associé. « Aujourd’hui, le (...)

  Propos de Macron : des jeunes prennent d’assaut l’ambassade de France au Cameroun

Il y a une semaine, 22 personnes étaient tuées, presque par « accident » selon l’armée camerounaise, lors de la répression d’une insurrection séparatiste en zone anglophone. Des décès, que Le président français Emmanuel Macron avait dans une déclaration ce dimanche attribué à des « violations intolérables des droits humainsLa Nouvelle Tribune

  Coronavirus : la contamination s’accélère en Iran et en Corée du Sud

Alors que l’épidémie de coronavirus s’accélère hors de la Chine, à une vitesse qui inquiète l’OMS, l’Iran est devenu le deuxième pays le plus mortellement touché. L’épidémie de pneumonie virale qui semblait contenue en Corée du Sud est également repartie à la hausse.
Deux mois après l’apparition du nouveau coronavirus dans le centre de la Chine, la Corée du Sud et l’Iran se retrouvent en première ligne, avec respectivement le plus grand nombre de cas de contamination et de décès en dehors de la Chine.
En Iran, (...)

  Affaire Griveaux : L’activiste russe fait des révélations sur un gilet jaune

Ce lundi 24 février 2020, l’activiste russe Piotr Pavlenski a affirmé sur les antennes de France Inter avoir eu un tête-à-tête avec l’avocat Juan Branco et Maxime Nicolle, l’un des précurseurs du mouvement ‘’Gilets Jaunes’’, au cours de la période du 13 au 15 janvier où il leur avait parlé de...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Togo : autoproclamé président, Agbéyomé annonce la nomination de son Premier ministre

L’élection du président de la république du Togo s’est bien déroulée dans la forme mais il apparait désormais que la proclamation de la victoire du président sortant n’est pas de l’avis de tous.
L’opposant togolais, membre de la dynamique Kpodzro, Kodjo Agbéyomé, a annoncé la nomination de son premier ministre après s’être autoproclamé président élu du Togo. « Dès l’instant, je deviens le président démocratiquement élu, et je m’engage à former un gouvernement inclusif », a déclaré le président du MPDD dimanche. (...)

  Meghan markle bientôt de retour à Londres : on en sait plus sur son programme !

Depuis le 8 janvier, Meghan Markle et le Prince Harry ont quitté Londres et la royauté ! Seulement, la duchesse de Sussex est bientôt de retour ! Elle a encore quelques obligations royales ! Très bientôt, la femme d’Harry va rentrer à Londres ! En effet, Meghan Markle doit aller à des évènements officiels avec […]
Lire la suite —> Meghan markle bientôt de retour à Londres : on en sait plus sur son programme (...)

  Meghan Merkle : sa technique surprenante pour un vol en avion sans bactéries

Elle ne lésine pas sur la propreté. Afin d’éviter tous types d’infections lors de ses voyages en avion, Meghan Merkle a une technique surprenante. Dans le cadre de sa carrière d’actrice, mais également en tant que membre de la famille royale, l’épouse du prince Harry a eu souvent l’occasion de se déplacer en avion. Mais […]
Lire la suite —> Meghan Merkle : sa technique surprenante pour un vol en avion sans (...)

  Bénin / Le Gouvernement Face à la Presse : Les acquis de la conférence nationale décortiqués

À l'occasion deuxième numéro du Gouvernement Face à la Presse, le ministre porte-parole du gouvernement est revenu sur tous les sujets de l’actualité nationale au cours du mois.

  Mecque : une rappeuse accusée d’offense aux coutumes arrêtée

Le Royaume d’Arabie Saoudite est un État ultraconservateur où certains dogmes sont fortement ancrés. Cependant, cette monarchie du golfe a entamé une politique d’ouverture sociale sous la houlette du prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salman qui est désormais l’homme fort de l’Arabie Saoudite. C’est sous l’impuls...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Etats-Unis : Donald Trump, « fou de rage », raccroche au nez de Boris Johnson

Donald Trump, « fou de rage », a raccroché au nez du Premier ministre britannique Boris Johnson, l’accusant de « traitrise », durant un entretien téléphonique qui s’est tenu le mois dernier entre les deux dirigeants, a rapporté dimanche le Mail on Sunday. Dans la foulée, Boris Johnson a annulé un voyage prévu aux Etats-Unis. La fureur de Donald […]
Lire la suite —> Etats-Unis : Donald Trump, « fou de rage », raccroche au nez de Boris (...)

  Séfou Fagbohoun adhérant au BR : Je suis revenu pour l’intérêt du peuple du Plateau

Après sa rencontre avec Patrice Talon, le jeudi 13 février 2020, le richissime homme d’affaires Séfou Fagbohoun a rallié le Bloc Républicain, l’un des partis fidèles au pensionnaire du Palais de la Marina. La cérémonie d’adhésion s’est déroulée le samedi 22 février à la maison des jeunes d’Adja-Ouèrè.
C’était en pré...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  66% seulement des pays africains se préparent efficacement contre le Coronavirus

Selon un rapport de l’Union Africaine, seulement 66% des pays africains ont mis en place des mécanismes de préparation pour gérer un cas de coronavirus (COVID -19).
Réunis d’urgence à Addis-Abeba samedi, les ministres de la santé des pays de l’Union africaine, convoqués par la commission de l’organisation, ont évalué la préparation de chaque pays à lutter contre le Coronavirus. Ils ont constaté des lacunes critiques dans leurs capacités à enquêter sur les alertes ou à pouvoir suivre les personnes isolées (...)

  Coupé décalé : moment de brouille entre Dj Moasco et Bamba Amy Sarah

Dj Moasco et Bamba Amy Sarah s’engueulent. Les deux artistes ne sont pas en de bons termes en ce moment, rapporte Vibe radio. Les relations ne sont pas au beau fixe entre le chanteur Dj Moasco, et la capitaine du coupé décalé, Bamba Amy Sarah. Les deux artistes sont à couteaux tirés depuis quelques jours. […]
Lire la suite —> Coupé décalé : moment de brouille entre Dj Moasco et Bamba Amy (...)

  Vidéo : après la mort d’Omar B, Almok lance un appel à ses collègues

Suite au décès du roi RnB togolais, Omar B, la chanteuse togolaise Almok est sortie de son silence et a interpellé ses collègues artistes à la culture de l’amour et de l’union des uns et des autres. La mort de Omar B est un coup de poignard donné en plein cœur du showbiz togolais en […]
Lire la suite —> Vidéo : après la mort d’Omar B, Almok lance un appel à ses collègues

  Boko Haram : Buhari promet des mesures fortes pour en finir

Lors de son premier mandat à la tête du Nigéria, Muhammadu Buhari avait promis d’éradiquer la secte islamique Boko Haram du territoire nigérian. Il avait alors alloué d’importants moyens aux forces de défense et de sécurité de son pays pour faire face à la nébuleuse terroriste. Malgré quelques victoires des forces nigérianes, Boko ...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Erickson Le Zulu : l’artiste enterré en Côte d’Ivoire ? Voici le programme officiel de ses obsèques

Selon le site Vibe Radio.CI qui dévoile l’information, les obsèques de feu Erickson Le Zulu auront lieu en définitive en France. Voici les dates des obsèques de l’artiste. Le talentueux chanteur coupé décalé, Erickson Le Zulu, décédé à l’hôpital de Créteil à Paris le 16 février dernier, ne sera pas inhumé en Côte d’Ivoire comme […]
Lire la suite —> Erickson Le Zulu : l’artiste enterré en Côte d’Ivoire ? Voici le programme officiel de ses (...)

  Après la coréenne, Alpha Blondy et Aelyssa Darragi se sont dit « oui » devant le maire

Après son mariage religieux qui a eu lieu jeudi, l’artiste reggae Alpha Blondy a conduit la belle Aelyssa Darragi devant le maire Hamed Bakayoko samedi dernier. La belle Aelyssa Darragi, d’origine tunisienne, est celle avec qui le célèbre artiste reggae, Alpha Blondy, partage sa vie depuis quelques mois. L’auteur du titre à succès « Fanta Diallo » […]
Lire la suite —> Après la coréenne, Alpha Blondy et Aelyssa Darragi se sont dit « oui » devant le (...)

  Guinée Conakry : l’OIF se retire du processus électoral

L’organisation internationale de la francophonie (OIF) a annoncé son retrait du processus électoral en cours en Guinée Conakry. Cette annonce intervient à moins d’une semaine des législatives couplées avec le référendum constitutionnel.
L’organisation internationale de la francophonie (OIF) se retire du processus électoral en cours en Guinée. Dans un communiqué, l’institution de Louise Mushikiwabo a dénoncé de graves irrégularités liées au processus en cours, notamment les cas de doublons que contient le (...)

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 21975

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS