Le Conseil des Ministres d’hier, mercredi 21 juillet 2021, s’est à l’instar d’autres sujets, penché sur la situation de la pandémie liée au coronavirus au Bénin. D’après le compte rendu à cet effet, il ressort que la courbe de contamination est ascendante depuis quelques semaines avec à la clé, des cas grave. Un constat qu’explique le gouvernement et qui l’amènerait à éventuellement subordonner toute participation aux grandes manifestations, à une vaccination préalable.

 

La pandémie liée au coronavirus continue de faire beaucoup de victimes au Bénin, malgré la vaccination. C’est ce qui ressort du compte-rendu de la séance hebdomadaire du Conseil des Ministres qui a fait savoir qu’à la date du 20 juillet, le pays compte 8324 cas positifs dont 8125 guéris et 107 décès. << Il s’en dégage que depuis quelques semaines, une tendance à la hausse est enregistrée avec des cas graves signalés dans les centres hospitaliers dédiés >>, a estimé le Conseil. En justifiant ce constat, le gouvernement note que cette hausse des cas et contamination de masse peuvent résider, selon lui, dans les nombreuses manifestations ludiques ou festives qui s’organisent ainsi que les grands rassemblements, en ces temps de vacances scolaires. C’est pourquoi le Conseil, en se fiant au même compte-rendu, encourage la vaccination   aux personnes majeures et qui rappelle-t-il, demeure gratuite dans les centres de santé. << En tout état de cause, à terme, la participation aux manifestations entraînant grand monde serait subordonnée à l’effectivité de la vaccination.  C’est pourquoi, toute initiative d’organisation de rassemblements d’envergure devra faire l’objet de sensibilisation à cette fin par leurs promoteurs >>, a insisté le Conseil. Lequel a d’ailleurs instruit le Ministre de la Santé à ouvrir davantage de centres de vaccination, dans toutes les communes du pays.

J.G

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives