Bénin – Criet, droit de grève et code du numérique : voici ce que propose le parti Fcbe

Dans un mémorandum rendu public ce jeudi 10 octobre 2019 dans le cadre du dialogue politique en cours, le parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) a fait des propositions allant dans le sens de la décrispation de la tension sociale.

C’est de notoriété publique que plusieurs lois votées par la septième législature sont à polémiques. Au nombre de celles-ci, la loi instituant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), celles sur la limitation du droit de grève aux travailleurs en République du Bénin ainsi que sur le code du numérique. Dans un mémorandum signé du nouveau Secrétaire exécutif national du parti, Paul Hounkpè, le parti propose l’abrogation pure et simple de la loi sur la Criet et le renforcement des juridictions ordinaires.

S’agissant de la limitation du droit de grève (à 10 jours par an) contestée par la majorité des travailleurs, le parti demande au gouvernement de porter le nombre de jours de grèves à un maximum 1 mois ouvrable par an. Quant à la loi portant code du numérique, le parti de l’ancien Chef de l’Etat, Boni Yayi plaide pour la dépénalisation des actes de publications ou de transferts de messages sur les réseaux sociaux ainsi que la suppression et l’assouplissement de toutes les dispositions relatives à la restriction des libertés d’opinion et d’expressions.

Ce sont là, entres autres, les mesures que proposent les Cauris pour conjuguer au passé la crise qui secoue le Bénin depuis les dernières législatives sans la participation des formations politiques de l’opposition.

L’article Bénin – Criet, droit de grève et code du numérique : voici ce que propose le parti Fcbe est apparu en premier sur BENIN WEB TV .

Au quotidien

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives