Bénin : Le chanteur et musicien Assa Cica est décédé

Le chanteur et musicien béninois, Assa Cica, le rossignol, un grand nom de la musique béninoise des années 70 est décédé ce vendredi 22 mai.

 

Assa Cica est décédé ce vendredi 22 mai au CNHU des suites d’une longue maladie. Il a débuté sa carrière avec le mythique groupe « Poly Rythmo ». C’était avec le morceau « Aga magnon nou Hê dé ». Il a fait la fierté de la musique béninoise avec ses titres remplis d’énigmes, de sagesse, d’amour et de conseils.

« L’homme qui chante l’amour », c’est son grand surnom.  » Mi man so gbèmè wé fidé », « Saodo kin lokodé », « É non dé nouwé », « Assou vè nou mi »,  » Sè dé wê do mi »,  » Vi djin vê », Hin ayi ha »,  » Tin ma sa », « Ayato ». Il s’agit là de quelques morceaux de son riche répertoire que les Béninois ont savouré pendant des années.

 

«  Envouté »

 

Sous le coup de la maladie et sous le poids de l’âge, cette icône de la musique béninoise a déclaré  « Guide Bénin »  avoir été envoûté. « On m’a envoûté pour me faire perdre ma voix », a-t-il indiqué t-il. C’était après un appel téléphonique inconnu où son interlocuteur lui indiquait qu’il refuse de mourir à l’instar des gens de sa génération. » C’est qui? C’est qui? ai-je demandé », avait confié Assa Cica. La personne a raccroché sans décliner son identité. Juste après l’appel Assa Cica a perdu connaissance. « Je me suis retrouvé plusieurs jours après. Ma langue était liée. J’arriverai plus à parler. C’est le début de ma mésaventure. J’ai vu la mort… J’ai eu la vie sauve grâce à Dieu et la bonne volonté du maire Luc Atrokpo ». Tout ceci s’était passé en 2016.

« Après cette situation, un autre danger me guettait. C’était un accident de circulation qui a failli m’emporter à nouveau. Dieu merci, je suis toujours vivant », a affirmé ‘homme à Guide Bénin.

De son vivant, Assa Cica affirmait avoir  bénéficié de l’aide culturelle qu’une seule fois et ceci grâce à la générosité du professeur Soumanou Toleba. C’était sous le régime Yayi où ce dernier était Ministre de la Culture.

 

Qui est Assa Cica ?

 

De son vrai nom Agadja K. Michel, ce fut un artiste brillant qui, malgré un départ dans la vie des plus difficiles ( son enfance fut marquée par les morts successives de son père, de son frère, puis de sa mère, le laissant orphelin) a su illuminer le cœur des Béninois, durant ses années d’activités entre les années 70 et 80. Sa voix haut perchée lui a valu d’être surnommé le rossignol, ou encore d’être souvent comparé à l’un des plus illustres musiciens béninois, Sagbohan Danialou. Son œuvre, toujours empreinte de poésie, parfois sombre, mais souvent romantique, lui a, elle, valu les surnoms de « philosophe », ou de « L’homme qui chante l’amour ».Il a fait ses premières armes au sein du mythique Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou.

 

S.E.

 

S.E.

Source : Les 4 VERITES

Laisser un commentaire

Au quotidien

mai 2020
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives