Bénin : Les raisons de la libération de KGB par la Criet

L’homme d’affaires béninois, Kikissagbé Godonou Bertrand alias KGB a été condamné à une peine de 18 mois de prison ferme par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) à l’issue d’un procès ce jeudi 10 novembre 2022. Malgré cette nouvelle condamnation qui concerne une affaire de blanchiment de capitaux, KGB a bénéficié d’une décision de remise en liberté de la CRIET.

Source

Source : Les 4 VERITES

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives