Bénin – Mairie de Parakou: des militants radiés peuvent-ils compromettre la chance des FCBE?

A travers la décision N°001/BEN/SEN/05/20 portant radiation des militants démissionnaires de la liste du parti Fcbe, 84 membres y ont été exclus. Parmi eux, certains ont été élus lors des élections communales du dimanche dernier. Une situation qui suscite déjà des interrogations.

Le Secrétaire Exécutif National des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), Paul Hounpkè, a, à travers une note, prise le 4 mai dernier, radié 84 membres, qui avaient démissionné de la liste du parti en plein processus électoral pour le compte des dernières communales. Mais à l’arrivée, certains militants radiés par les responsables du parti sont élus conseillers. Ainsi, à Parakou, par exemple, quatre militants parmi les radiés figurent sur la liste des 17 conseillers obtenus par le parti et qui lui donne un avantage sur les challengers pour prendre la tête de la municipalité. Il s’agit, notamment du 2ème titulaire du parti dans le 3ème arrondissement, Aboumon Raoufou, et son suppléant, Egounwolé Triole Mocktar, du 3ème titulaire du parti dans le même arrondissement, Traoré Razack Saka, et Gounon Sinendé Arouna, 6ème suppléant du parti dans le 1er arrondissement. Une situation qui suscite des interrogations, quant à la chance pour le parti de désigner, en son sein, l’édile de l’hôtel de ville de Parakou.

A lire aussi: Bénin: le mémorandum du PRD qui prouve qu’il est victime d’une cabale gratuite

En attendant que le préfet du département du Borgou démêle l’écheveau que suscite cette situation que les deux blocs de la mouvance peuvent prendre à leur avantage, il importe de rappeler que la loi exige que le maire soit élu sur la liste ayant obtenu la majorité absolue. Avec le risque que le parti FCBE pourrait perdre un conseiller et, par ricochet, la majorité absolu en passant de 17 conseillers à 16, il n’en demeure pas moins que, numériquement, il garde toujours l’avantage sur ses challengers, qui ont respectivement obtenu 04 et 12 sièges. S’il faut respecter la loi dans son esprit et s’interdire toute manœuvre politicienne, même à 16 conseillers municipaux, le parti des Forces cauris pour un Bénin émergent est qualifié pour proposer le maire de la Commune de Parakou. Faut-il le rappeler, le président de la république, avec la séance de travail qu’il a eue, ce vendredi, avec les préfets des départements, a souhaité que l’élection des maires et de leurs adjoints soit fait dans le délai légal et dans le respect des dispositions en la matière. Il est donc à souhaiter que les trois formations politiques, qui discutent la mairie de Parakou, ne versent pas dans des manœuvres dilatoires pour retarder inutilement l’installation du nouveau conseil municipal.

L’article Bénin – Mairie de Parakou: des militants radiés peuvent-ils compromettre la chance des FCBE? est apparu en premier sur BENIN WEB TV.

Source : BENIN WEB TV

Laisser un commentaire

Au quotidien

mai 2020
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives