Bénin: un député échappe à une « lapidation » à Tchaourou

Ce mardi 15 octobre, quatre jours après le clap de fin sur le dialogue politique visant à apaiser les tensions sociopolitiques dans le pays, les populations de Tchaourou, ville natale de Boni Yayi, sont toujours sur pied de guerre.

Depuis les élections législatives d’avril 2019, certaines populations ne digèrent pas encore l’exclusion de leur parti politique. C’est le cas de Tchaourou, ville natale de l’ancien président de la République. Un député du Bloc républicain présent dans cette ville ce mardi pour prendre part à une cérémonie a dû prendre la poudre d’escampette pour éviter la furie des populations. N’eut été la vigilance du garde de corps du député qui a alerté ses frères d’arme pour une assistance prompte, le pire pourrait advenir. Selon des sources contactées par BENIN WEB TV, la situation est sous contrôle et le député se porte comme un charme.

Une situation qui relance le débat sur l’éducation civique et politique des populations. Les décideurs politiques ont intérêts à dissiper les poches de résistances en posant des actes qui s’imposent dans les plus brefs délais. Cela pour conjurer définitivement le mauvais sort qui guette le pays depuis l’organisation des dernières législatives. Les élus locaux aussi ont un rôle prépondérant à jouer pour que les comportements citoyens caractérisent les populations en dépit des frustrations. Le Bénin étant un et indivisible.

L’article Bénin: un député échappe à une « lapidation » à Tchaourou est apparu en premier sur BENIN WEB TV .

Au quotidien

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives