Burkina: les policiers qui ne veulent pas combattre seront «remerciés» (président)

Cela fait 4 mois maintenant que le capitaine Ibrahim Traoré est à la tête du Burkina Faso. Le manque de résultat dans la lutte contre le terrorisme avait poussé « IB » à renverser le lieutenant colonel Paul Henri Sandaogo Damiba en octobre dernier. La prise de pouvoir par le jeune capitaine a suscité un immense espoir au sein de la population bu…

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Source : La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire