Ce que que je pense du lancement Championnat de football saison 2022-2023

Le Championnat National de Football Professionnel saison 2022-2023, sera finalement lancé à Pobè ce samedi 12 novembre 2022, après cinq mois de vacances. Ce championnat reprend encore sans que le Bénin ne dispose à ce jour d’une Direction Technique National de Football. Ce n’est pas le Bénin qui a inventé le football. Les standards mondiaux sont connus

Dans quel pays du monde avez-vous vu jouer un championnat de football professionnel avec trente-six clubs, sans distinction de divisions ? Chez nous au Bénin, nous n’avons ni première ni deuxième Division. Le règlement de la compétition n’a été disponible que hier. La compétition sera lancée aujourd’hui à Pobè. Une question : Sur la base de quels textes les clubs qui se sont engagés dans la compétition ont rempli les formalités ? J’ai lu sommairement ledit règlement et j’ai constaté que certaines obligations sont à la charge naturellement des équipes, notamment l’exigence de se mettre en partenariat avec une ou plusieurs entreprises en vue de la formation d’une Société Sportive. Ceci pour régler la difficulté de financement des clubs. L’obligation de souscrire une police d’assurance à leurs footballeurs professionnels et celle de les payer par virement bancaire.. Tous les clubs engagés remplissent – ils ces conditions ? Existe-t-il un cahier des charges ? Et quel est sont contenu ?

À ce jour, pratiquement tous les clubs engagés dans ce championnat doivent plusieurs mois d’arriérés de salaires à leurs joueurs et ou aux membres de leurs encadrements techniques.. Les joueurs de certains clubs sont en grève depuis plusieurs jours ne s’entraînant même plus, et menacent de ne pas jouer leur match de la première journée le dimanche 13 novembre 2022, ce pour non paiement d’arriérés de salaires, en dépit des subventions reçues de l’État et des parts que les Entreprises partenaires des Sociétés Sportives sont sensées verser ( une exigence de la politique sportive du Gouvernement ) , Voilà le tableau. Voilà les conditions dans lesquelles le championnat national de football sera lancé tout à l’heure à Pobè. Pour quels résultats à la fin ? Le Champion , le vice-champion, les meilleurs buteurs et autres révélations de la compétitions gagneront combien ? Le savez-vous ? Quelqu’un a-t-il communiqué la dessus au niveau du Comité Exécutif de la Fédération Béninoise de Football ? C’est de l’amateurisme. Ce n’est pas professionnel. Dans ces conditions nos clubs issus de cette compétition ne peuvent rivaliser avec aucune équipe sur le plan régional et continental. Le Gouvernement a déjà tracé le chemin avec une volonté politique jamais égalée par le passé. ( vingt-deux stades à travers tout le pays et des facilités fiscales à tout entreprises désireuses de contribuer au financement des clubs)
Ceux qui ont la charge de gérer notre football actuellement, font preuve de légèreté coupable.

Quand on est incapable, on démissionne. Et on laisse la place à d’autres.

Ils sont en train de pousser le Gouvernement à bout qui sera contraint de leur retirer à nouveau son agrément. Si c’est ce qu’ils veulent, ils l’auront sous peu. Ils n’ont qu’à continuer à nous entraîner dans des défaites à n’en point fini.

Regardez-vous dans le miroir et organisez-vous à sortir rapidement de vos rangs ceux qui s’y se sont retrouvés sans jamais aimer le football. Le football est une passion et lorsque ceux qui le gèrent ont cette passion, on le sent dans leurs faits et gestes, dans les actes qu’ils posent au quotidien. Je sais qu’il y a des passionnés de football parmi vous. Mais hélas, le poisson pourri par la tête.

Bonne saison à tous

Appolinaire DASSI

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives