Célébration des noces de bois  : Golden Tulip le Diplomate salue l’effort d’accompagnement du gouvernement béninois

L’hôtel Golden a célébré ce vendredi 28 octobre les cinq années d’existence. Une célébration riche en couleur. Il y a cinq ans que l’aventure a commencé avec l’inauguration de l’hôtel. Une joie que Joseph Chagoury a exprimé au regard de la performance et de l’attachement du gouvernement à la promotion du tourisme et l’hôtellerie. Il déplore néanmoins la pandémie qui n’est pas passée sans conséquence. «Les cinq premières années d’exercice du Golden Tulip Hôtel Le Diplomate sont marquées par un évènement historique qu’on ne peut passer sous silence: la pandémie mondiale du Covid19 qui a ébranlé pendant deux ans et demi tous les secteurs dactivités», a fait savoir Joseph Chagoury. Il salue par ailleurs la promptitude du gouvernement à ne laisser les activités chutées. Pour celui-ci, «La réactivité et l’accompagnement de l’État béninois qui s’en est suivi nous ont permis d’assurer le rayonnement de notre hôtel au sein de la chaîne Golden Tulip». Ainsi, il confirme que «La dynamique et le désir de l’État béninois de faire du Bénin une destination incontournable de tourisme et d’affaire a offert aux acteurs du secteur un environnement favorable».
Joseph Chagoury souligne que «Tous ces facteurs combinés au dynamisme d’un personnel compétent et à une clientèle formidable ont hissé Golden Tulip le Diplomate à son niveau de respectabilité actuel». Il pense donc que «il est naturel de célébrer l’excellence de l’Etat béninois pour son accompagnement, de notre clientèle pour sa fidélité, et de notre personnel pour son efficacité».

Pour Rose Bakri (C.O.O GOLDEN TULIP AFRICA), «2022 c’est 5 ans de Golden Tulip le Diplomate et 60 ans de la marque Golden Tulip». Elle dit sa joie du peu de parcours mais riche en chiffre de l’hôtel au Bénin. Pour elle, «tout était nickel». A l’entendre, «la gestion du COVID pour les personnes aussitôt à l’arrivée à Cotonou était professionnelle. Il y a l’accueil le plus magnifique dans tout le monde ou nous avons parcouru. Tout a été pensé pour le plaisir et la protection sanitaire de tous les voyageurs à destination du bénin». «Bravo pour l’exemplarité. Merci de nous permettre de jouer notre rôle», laisse-t-elle entendre.

Le ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean Michel Abimbola procédant au lancement officielle de la célébration de ces noces de bois, dira «dans le vocabulaire du mariage, quand un couple réussit à atteindre cinq ans, on parle des «noces de bois». La qualité de l’alliance est alors comparable à la résistance du bois. Ici, sous nos cieux, on parlera de baobab, cet arbre dont les racines sont ancrées solidement dans la terre avec un tronc épais». A l’en croire, «cette image nous renvoie à la qualité des relations que le Golden Tulip a réussi à construire avec sa clientèle au Bénin depuis cinq ans, depuis que ses portes ont été ouvertes. Je voudrais profiter de cette occasion pour adresser mes chaleureuses félicitations aux responsables de cet établissement, à chacun de ses employés pour les efforts de qualité, pour les efforts de professionnalisme dont ils font montre au quotidien, et au respect qu’ils souhaitent manifester vis-à-vis de la clientèle».
Pour le ministre, «la stabilité d’un pays est l’un des facteurs qui favorisent son attractivité et permettent le développement du tourisme, qu’il soit de loisir ou d’affaires. Le Bénin, aujourd’hui encore plus qu’hier, suscite cette attraction qui inspire aux uns et aux autres l’envie de notre pays, cet élan vers la terre des Amazones, pour y abriter de grandes rencontres internationales». «Sans une bonne capacité d’accueil, sans un parc hôtelier varié et adapté, sans une offre de service dynamique et de qualité, il n’est guère possible de réussir un tel pari», a indiqué le ministre. Il laisse croire que «Golden Tulip Le Diplomate fait partie de ces hôtels qui s’efforcent à contribuer à relever le défi en proposant une qualité de services, une variété d’offres aux standards internationaux». Il informe que «d’autres établissements naîtront bientôt à leurs côtés pour compléter et accroître les capacités du pays afin de combler le vide à l’occasion de certains grands évènements mais aussi pour aiguillonner ceux qui avaient tendance à s’assoupir ».
Aux professionnels du tourisme et de lhôtellerie, le ministre Jean Michel Abimbola fait comprendre que «la transformation du paysage hôtelier du Bénin sinscrit dans l’agenda du Programme d’actions du Gouvernement comme une des priorités pour garantir le développement de vos activités et à offrir au public, le confort et les commodités nécessaires à la fréquentation de vos réceptifs ». Cette transformation dira-t-il, passe par «le renforcement des capacités des acteurs, la restructuration du secteur par la mise en route d’un certain nombre de réformes en vue de valoriser l’industrie du tourisme et la création de l’Agence Bénin Tourisme pour la promotion de la destination Bénin». Il souhaite que «Dans cet environnement de plus en plus concurrentiel marqué par les demandes de plus en plus exigeantes, il me plaît de vous exhorter à redoubler defforts, à être toujours créatifs pour continuer à fidéliser votre clientèle et à en séduire dautres ». Après cinq ans de noces, on ne peut que vous en souhaiter dix fois plus, cest-à-dire les noces d’or ou plus les noces de chêne (70 ans).
La célébration a été marquée par différentes prestations, traditionnelle que moderne.

Source : Le Journal de NOTRE EPOQUE

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives