(Le message du Memp à l’endroit des candidats)

 

Les candidats à l’examen du Certificat d’études primaires (Cep 2022) affrontent les épreuves écrites dès ce mardi, 07 juin 2022 sur toute l’étendue du territoire national. Les épreuves seront officiellement lancées ce mardi à Tchatchou dans la commune de Tchaourou, département du Borgou. Dans une déclaration rendue publique ce lundi, 06 juin 2022, le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou a adressé un message à l’endroit des candidats et parents d’élèves. « Après plusieurs mois de durs labeurs, nous voici à la veille du premier examen à grand tirage qu’est le Certificat d’Etude Primaire (CEP)…Il s’agit là d’un examen national qui offre à nos écolières et écoliers, l’occasion, non seulement d’affronter leur première évaluation certificative, mais aussi d’obtenir leur premier diplôme académique. Il constitue, à n’en point douter, la porte d’entrée à l’Enseignement secondaire général, technique et professionnel » fait savoir l’autorité ministérielle. Faut-il le souligner, les candidats inscrits au Cep session de juin 2022 sont au nombre de deux cent vingt-six mille six cent soixante-seize (226 676) dont cent sept mille cent vingt-neuf (107 129) filles. Les candidats sont répartis dans 775 centres sur l’étendue du territoire national. « Les candidats à besoins spécifiques, quant à eux, sont au nombre de cent (100). Comparativement à la session de 2021, les statistiques du taux d’inscription affichent une baisse de 6,36%. Cette baisse qui devient récurrente et qui ne saurait s’expliquer encore moins se justifier en raison des investissements lourds que l’État et ses partenaires déploient depuis plusieurs années pour maintenir tous les enfants à l’école, interpelle plus d’un. Le gouvernement sous la houlette de son Chef ne ménagera aucun effort pour favoriser l’accès à tous à une éducation de qualité et sur un pied d’égalité comme le recommande l’Objectif de Développement Durable numéro 4 (ODD4) » précise le ministre.

« Vous avez affaire à une évaluation de vos connaissances comme vous en avez l’habitude avec vos enseignants. Certes, le contexte est légèrement différent mais il n’est pas hideux. Toutes les dispositions sont prises pour que vous ne soyez pas dépaysés. N’ayez donc pas peur. Apprêtez votre matériel de travail depuis la veille et ayez l’assurance que vous n’avez pas oublié votre carte d’identité scolaire. En salle d’examen, lisez attentivement et sérieusement le contexte et la consigne et commencez par la question qui vous paraît la plus abordable en prenant soin de reporter son numéro sur votre feuille de composition » a-t-il lancé aux candidats.

 

A.B

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives