Cep session de juin 2023 : Clap de fin, pas d’incident majeur

Plus de 241 554 candidats étaient, depuis le lundi 5 juin dernier sur toute l’étendue du territoire, à l’examen du Certificat d’études primaires (CEP) session de juin 2023. Pendant 4 jours d’épreuves écrites, orales et sportives, cet examen s’est déroulé sans incident majeur.


Après 9 mois de dur labeur, les candidats au CEP, ont été mis à l’épreuve. Accompagnés pour la plupart de leurs parents, ces candidats ont bravé par moment la pluie pour aller composer. Malgré tout, ils ont planché dans de bonnes conditions. Satisfaits du travail abattu, ils manifestent leur joie. Léonie Tongan, une candidate s’exprime : « Je trouve que les épreuves ont été abordables et compréhensibles. J’ai beaucoup travaillé et je suis rassuré que je vais réussir à cet examen ». La présence des parents lors de ces trois jours a été un véritable soutien pour ces enfants. « Accompagner mon enfant chaque matin et attendre pour le ramener les soirs à la maison, c’est un moyen pour moi de le soutenir et de contrôler ses faits et gestes », déclare Maxime Hounkpè, un parent d’élève. Le soutien de ces parents constitue un élément important dans la réussite de ces enfants. En partant des impressions des candidats, Edwige Togoudo, parent d’élève, fait l’éloge du président de la République. « Je remercie le gouvernement pour tout ce qu’il fait, car les épreuves amenées sont à la portée d’un élève moyen. Si quelqu’un ne réussit pas à cet examen, c’est qu’il n’a rien appris, c’est qu’il est nul », a-t-elle dit. Ce qui sous-entend qu’au Bénin, on aura probablement un taux de réussite de 100 % pour cet examen.

Laurencia HOSSOU & Gloria FANGBEDJI (Stag)

Source : Fraternité

Laisser un commentaire