Congrès de la Fédération béninoise de Football: Les rapports du comité exécutif approuvés, la saison ouverte

Les délégués des différentes ligues et autres associations affiliées à la Fédération béninoise de Football (Fbf) ont pris part les vendredi 18 et samedi 19 septembre derniers à Grand-Popo, aux assemblées générales extraordinaire et ordinaire de l’institution. Plusieurs décisions ont été prises au cours des assises à l’issue desquelles les congressistes ont donné carte blanche au comité exécutif dirigé par Mathurin de Chacus.

Réunis les vendredi 18 et samedi 19 septembre en congrès ordinaire statutaire et extraordinaire à Grand-Popo, les membres de la Fédération béninoise de football ont pris d’importantes décisions relatives à l’avenir du sport-roi au Bénin. Selon Mathurin de Chacus, président de la Fbf, ces assises se sont déroulées dans une ambiance bon enfant avec l’engagement manifeste des acteurs pour le développement du football. « Nous avons démontré qu’il y a une cohésion dans la famille du football », a-t-il déclaré. Il se réjouit du fait que tous les délégués soient acquis à la cause du comité exécutif qu’il dirige. « Tous les rapports d’activités ont été approuvés à l’unanimité lors de ces assises», a-t-il poursuivi. Tenant compte de la crise sanitaire liée au coronavirus, les congressistes ont décidé de l’ouverture de la saison sportive 2020-2021 pour le 30 septembre prochain. Mais, les délégués s’en remettent au gouvernement en ce qui concerne les dates de lancement des compétitions statutaires de l’institution. « Nous espérerons jusqu’au mois de novembre car, donner une date dans cette crise sanitaire sans l’avis des autorités gouvernementales serait mettre la charrue avant les bœufs », confie Mathurin de Chacus. A l’en croire, le comité exécutif de la Fbf n’a pas le pouvoir de décider de façon solitaire de la reprise des activités sportives dans le pays. Ainsi, l’assemblée générale a invité le comité exécutif à prendre langue avec le ministère des Sports afin de fixer les dates de la reprise des compétitions. En prélude aux différents championnats, Claude Paqui, secrétaire général de l’institution, annonce que les inscriptions sur le Transfert Matching system (Tms) vont démarrer ce lundi 21 septembre 2020 au niveau des clubs de Ligue 1, Ligue 2 et Ligue 3. «Au niveau du football féminin, la date du 10 novembre est retenue pour l’inscription sur le Tms », a-t-il ajouté. Jocelyn Ayicoue Ahyi, maire de la commune de Grand-Popo, quant à lui, a exprimé sa joie de voir sa commune abriter ces assises. Pour lui, la Fbf fait des prouesses et c’est le lieu de féliciter les acteurs pour les efforts qu’ils font pour rehausser l’image du Bénin à l’international.

Sous le sceau de la professionnalisation

Au nom du ministre des Sports, Bonaventure Codjia, directeur du Sport d’élite, se dit heureux de la tenue de cette rencontre qui constitue une tribune de fructueux débats pour le rayonnement du football au Bénin. Il a témoigné sa reconnaissance aux acteurs pour la cohésion et la discipline qui prévalent au sein de la famille du football. Pour lui, cette rencontre est un motif d’espérance pour le renouveau du sport-roi. « Je me réjouis que vos assises se tiennent dans un contexte marqué par le professionnalisme de notre sport », a-t-il déclaré. Rappelant la vision du gouvernement pour le football et les ambitions du Bénin lors des prochaines compétitions internationales, il a invité les acteurs à s’engager pour le vaste programme de professionnalisation du football au Bénin.
Pour Magloire Oké, la professionnalisation passe par la sensibilisation des acteurs qui sont conscients des avantages liés à l’initiative du gouvernement qui consiste à promouvoir les sociétés sportives. La participation des clubs béninois aux compétitions de la Confédération africaine de Football a été évoquée lors des travaux, par Quentin Toussaint Didavi, directeur sportif d’Esae Fc. Pour lui, les clubs doivent tirer leçon du parcours d’Esae Fc en Coupe de la confédération la saison dernière. A l’en croire, l’absence d’une structure de production des matchs à domicile n’a pas permis à Esae Fc de toucher toutes les allocations de la Caf. C’est pourquoi, il a proposé au comité exécutif d’acquérir un car régie et mobile ou de signer un partenariat avec la chaîne de télévision nationale afin de pallier cette insuffisance. Signalons qu’au terme des assises les congressistes ont voté un budget de cinq milliards de F Cfa afin de faciliter le financement des projets et assurer un meilleur fonctionnement de la fédération.

L’article Congrès de la Fédération béninoise de Football: Les rapports du comité exécutif approuvés, la saison ouverte est apparu en premier sur La Nation Bénin.

Source : La Nation Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives