Conseil exécutif de l’Unesco : Le Bénin fait son come-back, selon l’ambassadeur Irénée Zèvounou

Après plus de 10 ans d’absence, le Bénin fait son retour au Conseil exécutif de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco). Ce come-back met davantage en lumière le Bénin, aujourd’hui plus connu, considéré et respecté dans le monde, surtout au niveau de l’Unesco. L’ambassadeur, délégué permanent du Bénin près l’Unesco, Irénée Zèvounou, revient dans cette interview sur cet exploit diplomatique.

La Nation : De façon concrète, quelle est la mission d’un ambassadeur du Bénin près l’Unesco ?

Irénée Zèvounou : L’Unesco est un organisme intergouvernemental, c’est-à-dire composé d’Etats qui partagent en commun l’objectif principal de resserrer entre eux les relations de coopération dans les domaines de l’éducation, de la science, de la culture et de la communication, de manière à contribuer au maintien de la paix et de la sécurité internationales. Toutes les activités de l’Organisation concourent à ce but ultime, noble et légitime.
L’ambassadeur joue un rôle multiple dans ce contexte. Le premier est celui de la représentation. Chaque ambassadeur représente son pays auprès de l’Organisation. Pour faire simple, il incarne à la fois les yeux, la bouche et les oreilles de son gouvernement auprès de l’institution. S’agissant du Bénin, le rôle quotidien de l’ambassadeur que je suis est de représenter notre pays dans toutes les réunions, les manifestations diverses organisées par l’Unesco. Ces occasions me permettent d’exprimer les vues et positions du gouvernement béninois et surtout de défendre nos intérêts par une veille stratégique permanente. L’ambassadeur que je suis joue aussi un rôle d’interface entre les autorités nationales, les délégations des autres Etats membres et le Secrétariat de l’Unesco. Le but recherché au final est d’accroître la visibilité de notre pays au sein de l’Unesco, de lui faire bénéficier de l’assistance et des programmes divers de l’Organisation et surtout de lui assurer un réseau de partenaires techniques et financiers pour l’accompagner à relever les défis de l’éducation, des sciences, de la culture et de la communication dans notre pays et au profit de nos populations.

Quelles sont les actions phares à votre actif depuis votre prise de service en octobre 2016 ?

Après un peu plus de trois ans de gestion, nous avons indéniablement plusieurs réalisations à notre actif. Mais je vais me focaliser seulement sur quelques-unes. D’abord, sur le plan programmatique global, je vais signaler la négociation et la signature le 3 avril 2017 d’un nouvel accord-cadre de coopération entre le Bénin et l’Unesco. L’accord porte sur la réalisation sur cinq ans d’une quinzaine de projets structurants au Bénin. Le montant global de l’accord est d’environ 50 millions de dollars Us avec un apport du gouvernement béninois d’environ 10 millions de dollars Us. Cet accord a initié au sein de l’Organisation un nouveau paradigme de coopération donnant-donnant et cité comme modèle à suivre.
Ensuite, sur le plan politique nous avons œuvré pour un repositionnement stratégique de notre pays dans certains organes clés puisque depuis 2009, le Bénin n’a plus été élu dans aucun organe et évoluait presque en marge de l’institution. Cela s’est traduit, dans un premier temps, par notre élection en 2017 pour un mandat de quatre ans dans six organes à savoir : le Comité juridique ; le Comité du siège ; le Conseil intergouvernemental du programme Gestion des transformations sociales (Most) ; le Comité intergouvernemental pour la promotion du retour des biens culturels à leur pays d’origine ou de leur restitution en cas d’appropriation illégale (Prbc) ; le Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (Pidc) et la Commission de conciliation et de bons offices, chargée de rechercher la solution aux différends qui naîtraient entre Etats-parties à la Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement. Le mandat pour ce dernier organe est spécifiquement de six ans.
Plus récemment, en 2019, le Bénin a été doublement élu au Comité subsidiaire et à la présidence de la Réunion des États-parties à la Convention de l’Unesco concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels. Mais la plus importante élection restera celle de novembre 2019 qui marque le retour du Bénin au Conseil exécutif, l’un des trois organes principaux de l’Organisation. Tout ceci témoigne d’une réalité désormais indéniable : le Bénin est aujourd’hui plus connu, considéré et respecté pour son dynamisme, sa crédibilité et sa contribution efficace au travail de l’Unesco.

Le Bénin siège désormais au Conseil exécutif de l’Unesco. Que gagne le pays avec ce come-back ?

(Sourire) Notre retour au Conseil exécutif, après dix ans d’absence, participe de notre stratégie de repositionner le Bénin dans des organes clés de l’Organisation. C’est ainsi qu’avec le soutien ferme du groupe électoral de l’Afrique et des membres d’autres groupes électoraux, nous sommes parvenus à ce résultat lors des élections tenues au cours de la 40e session de la Conférence générale, en novembre 2019.
Pour le Bénin, la présence au Conseil exécutif est un privilège, celui de faire partie de ce groupe restreint d’Etats membres chargé de contrôler la mise en œuvre de l’action de l’Unesco et de proposer ses orientations stratégiques. En participant ainsi aux travaux du Conseil, le Bénin est en mesure de contribuer plus étroitement à la gouvernance de l’Unesco mais aussi de faire prendre en compte, dans le programme de l’Organisation, certaines questions et préoccupations qui lui semblent prioritaires. En clair, nous avons plus que jamais une opportunité réelle de faire refléter nos vues et priorités dans l’agenda de l’Organisation. Ceci ne peut être que bénéfique pour nos populations sur le terrain qui sont, en retour, bénéficiaires des programmes de l’Unesco.

Un tel coup diplomatique induit certainement des exigences…

L’une de nos priorités pour cette année sera de réussir notre retour au Conseil exécutif en participant activement à ses deux réunions prévues respectivement en mars et octobre prochains, avec des contributions de très bonne facture. Ceci reste un défi, compte tenu de la taille assez modeste de notre délégation. Nous veillerons aussi à la mise en œuvre de certaines recommandations du Comité du patrimoine mondial sur les Palais royaux d’Abomey et le complexe W-Arly-Pendjari. Cette mise en œuvre est susceptible d’être évaluée à la prochaine réunion du Comité prévue en juillet 2020 à Fuzhou en Chine.
Par ailleurs, nous célébrerons cette année le 50e anniversaire de la Convention de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels. Comme je l’ai évoqué plus haut, le Bénin assure la présidence de la Réunion des États-parties à cette convention et nous souhaiterions marquer cet événement de façon particulière. D’autres agendas sont en discussion avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération ainsi que le ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts. Nous ne saurions les dévoiler pour l’instant. Mon vœu le plus cher reste que la présente décennie commençante marque une aube nouvelle pour un Bénin toujours et partout révélé.

Monsieur l’ambassadeur, combien de sites béninois sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco ?

Le Bénin n’a, pour l’instant, que deux sites sur la liste du patrimoine mondial : un site culturel, les Palais royaux d’Abomey inscrits en 1985 et un site naturel, les parcs nationaux de la Pendjari et du W inscrits en 2017. Cette dernière inscription a été faite dans le cadre d’une initiative conjointe avec le Burkina Faso et le Niger de sorte que l’appellation officielle portée sur la liste au nom des trois pays est Complexe W-Arly-Pendjari. Nous travaillons pour d’autres inscriptions.
Toutefois, il faut avouer que le processus est assez complexe et long puisqu’il s’étale généralement sur plusieurs années. Les sites concernés par les futures inscriptions sont notamment : la cité lacustre de Ganvié, la route de l’esclave et le palais royal de Porto-Novo.
Un bien une fois inscrit sur la liste du patrimoine mondial devient un bien d’intérêt pour toute l’humanité. Il doit être préservé et légué aux générations futures. Pour ce faire, sa gestion et sa conservation se font désormais sous une supervision internationale, incarnée par le Comité du patrimoine mondial. L’Etat sur le territoire duquel se situe le bien n’en perd pas pour autant la propriété mais il ne peut plus agir exclusivement à sa guise à l’égard du bien sans une concertation étroite avec l’Unesco. Mises en balance, ces exigences sont presque insignifiantes à côté de tous les avantages potentiels de l’appartenance à la liste du patrimoine mondial.
L’un de ces avantages indéniables, c’est la reconnaissance internationale qui peut bien se convertir en gains significatifs au niveau économique et touristique. Les pays ont également la possibilité de bénéficier de l’expertise de l’Unesco dans la gestion et la conservation du bien et de recevoir, pour ceux qui ont moins de moyens, comme le Bénin, l’assistance internationale à cet effet, en cas de besoin.

Quels sont alors les critères pour une inscription au patrimoine mondial de l’Unesco ?

L’idée de patrimoine mondial renvoie à celle d’une propriété collective de l’humanité tout entière dont la préservation et la transmission aux générations futures sont d’une impérieuse nécessité. C’est la Convention de 1972 concernant la protection du patrimoine culturel et naturel qui a créé la liste du patrimoine mondial afin d’y recenser les biens qui ont une valeur universelle exceptionnelle. Les critères permettant de définir cette valeur sont au nombre de dix et énoncés au paragraphe 77 des Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention. Dès lors, pour qu’un site ou une infrastructure soit labélisé, il doit remplir au moins un des dix critères suivants : représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain ; témoigner d’un échange d’influences considérable pendant une période donnée sur l’architecture ou la technologie, les arts monumentaux, etc. ; apporter un témoignage unique ou exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue ; offrir un exemple éminent d’un type de construction architecturale ou de paysage illustrant une période significative de l’histoire humaine ; être un exemple éminent d’établissement humain traditionnel ; être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires exceptionnelles ; représenter des phénomènes naturels remarquables ou des aires d’une beauté naturelle et d’une importance esthétique exceptionnelles ; être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l’histoire de la terre ; être des exemples éminemment représentatifs de processus écologiques et biologiques en cours et contenir les habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique.

L’article Conseil exécutif de l’Unesco : Le Bénin fait son come-back, selon l’ambassadeur Irénée Zèvounou est apparu en premier sur La Nation Bénin.


Voir en ligne : https://lanationbenin.info/46822-2/

Voir aussi

  Un ado de 14 ans arrêté pour le meurtre d’une jeune fille de 18 ans

Le présumé assassin de la jeune Tessa Mayors a été arrêté et n’a que 14 ans. Le meurtre de la jeune fille avait suscité une grande émotion au sein de toute la communauté newyorkaise. La jeune étudiante de 18 avait été attaquée par trois adolescents dans le parc de Morningside à Harlem. Et ce qui devrait être un simple vol à mains armées, a dég...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  France : la compagne de Piotr Pavlenski draguée par Griveaux ?

Alors qu’il a déposé plainte contre X, l’ancien candidat à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, espère probablement que toute la lumière soit faite autour de son affaire. Pour rappel, certaines de ses vidéos intimes ont été dévoilée sur le net, l’obligeant à s’expliquer face à la presse et à annoncer son retrait des prochaines municipales.
<spa...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Irak : l’ambassade américaine ciblée par de nouvelles roquettes

Dans la nuit de samedi à dimanche, en Irak, l’ambassade américaine a une nouvelle fois été la cible de tirs. Une information confirmée par une source militaire américaine, qui a ajouté qu’il s’agissait que la 19e attaque du genre contre les intérêts américains en Irak en l’espace de quatre mois seulement.
Dans les faits, ...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Le frère d’un ex-ministre égyptien condamné pour vol d’antiquités

Au Caire, le frère d’un ancien ministre a été condamné à une peine de prison de 30 ans pour avoir essayé de voler et faire sortir clandestinement d’Égypte, plusieurs milliers de pièces historiques à la valeur inestimable, afin de les envoyer en direction de l’Italie. Celui-ci a également été condamné à une lourde amende.
Rao...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Confidence : « j’ai 13 ans, mon frère a 15 ans, je suis enceinte de lui. Que faire ? »

C’est l’histoire d’une petite fille gatée par ses parents dans l’objectif d’être à l’abri du besoin mais qui l’a conduit à la perversité. Goûtée au plaisir charnel très tôt, elle est maintenant enceinte de son grand frère adolescent et voit le monde s’écroulé sur sa tête. Elle cherche actuellement une voie de sortir. Voici son […]
Lire la suite —> Confidence : « j’ai 13 ans, mon frère a 15 ans, je suis enceinte de lui. Que faire ? (...)

  Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski arrêté pour une tout autre raison

Personnage central de l’affaire Griveaux, l’activiste russe Piotr Pavlenski a été arrêté ce weekend. Toutefois, ce n’est pas dans le cadre de l’affaire liant aux vidéos pornographiques de l’ancien porte-parle du gouvernement que ce dernier a été appréhendé, bien au contraire même puisqu’il a été arrêté afin d’être ente...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Coronavirus : un nord-coréen aurait été exécuté pour non respect de la quarantaine

En Corée du nord, on ne badine pas avec les règles mises en place par les autorités pour lutter contre une éventuelle épidémie de coronavirus dans le pays. En effet pour faire face à la grave épidémie qui sévit en Chine, le pays qui entretient un lien étroit avec l’empire du milieu a décidé de prendre le taureau par les cornes. Il a ainsi été mis en place des mesures drastiques de mise e...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Le ministre Homéky en visite chez le Dj ’’Sommet Des Sommets’’

Le ministre des sports, Oswald Homéky a rendu visite ce samedi 15 février 2020 à celui qui nourrit les débats sur les réseaux sociaux au Bénin, le Dj ’’Sommet des Sommets’’. Ce jeune vulcanisateur qui a eu le génie de créer le concept ’’Couclik" était à l’honneur.
Au cours de cette visite dans l’atelier du jeune vulcanisateur qui fait le buzz sur les réseaux sociaux, l’autorité ministérielle après quelques conseils, lui a offert un casque Beats, et une enveloppe financière.
« Ce matin, Dieu m’a fait la grâce (...)

  35 Aïkidokas reçoivent leur diplôme de grade ‘’KYU’’

L’instructeur principal de Mugaijuku, Dave Brahi, a procédé samedi 15 février 2020, à la remise d’attestation de grade d’Aikido à 35 pratiquants de cet art martial. L’évènement a eu lieu au club Mugaijuku Hombu Dojo de Ste Rita à Cotonou, en présence des candidats ayant pris part aux derniers examens nationaux, internationaux et leurs parents.
Ils sont au total 35 Aïkidokas à recevoir leur diplôme dont 13 (04 adultes et 09 enfants) au plan national et 22 au plan international.
Les récipiendaires ont (...)

  Fermeture des frontières du Nigéria : la CEDEAO veut trouver une solution

Depuis août 2019, le Nigéria, poids lourd de l’économie ouest-africaine a pris la décision de fermer ses frontières terrestres au commerce de marchandises. Les premières autorités du pays ont pris cette décision avec pour objectif de mettre fin à la contrebande d’un certain nombre de produits (Riz, poulets surgelés) venant notamment du Bénin</e...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Kate Middleton tourmentée par son absence aux côtés de ses enfants

Kate Middleton a parlé de la souffrance qu’elle endure lorsqu’elle doit laisser ses enfants, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis, pour s’acquitter de ses fonctions dans la famille royale.
Dans une interview accordée à podcast Happy la duchesse de Cambridge a évoqué ses voyages à travers le pays pour des visites officielles, à l’étranger pour des visites royales et assister à un certain nombre de réunions privées avec des organisations caritatives et des organisations sur (...)

  Coronavirus : plus de 1.600 décès en Chine continentale (officiel)

Le bilan du nouveau coronavirus en Chine continentale a dépassé dimanche la barre des 1.600 morts après la mort de 139 personnes dans la province de Hubei (centre), berceau de l’épidémie.
Dans son bilan quotidien, la commission sanitaire de la province a fait état de 1.843 nouveaux cas, ce qui marque une chute par rapport au nombre de nouveaux cas annoncé samedi.

  22ème Journée Bundelsiga 2 : Cebio Soukou passeur et buteur !

.spvc_viewsdisplay:inline ; .spvc_icondisplay:inline ; .spvc_areadisplay:block ; text-align:right ; text-align:right ; background :#dadada ; float:right ; clear:both ; margin :-20px 0 0 0 ; padding:2px 5px ; font-size:14px ; border-radius:5px ; 0
Arminia Bielefeld de Cebio Soukou actuel leader du championnat de 2ème division en Allemagne s’impose deux buts à zéro en déplacement face à Greuther Fürth. Le milieu offensif international béninois titularisé comme ailier gauche a délivré la passe (...)

  Super Ligue : Jimmy pense au Basketball béninois

.spvc_viewsdisplay:inline ; .spvc_icondisplay:inline ; .spvc_areadisplay:block ; text-align:right ; text-align:right ; background :#dadada ; float:right ; clear:both ; margin :-20px 0 0 0 ; padding:2px 5px ; font-size:14px ; border-radius:5px ; 0
Présent ce samedi au Hall des arts de Cotonou à l’occasion de la deuxième journée de la Super Ligue de Basketball, Jean-Marc Adjovi-Boco se confie à Bénin Sports. Il parle du développement du Basketball béninois. ” Je suis agréablement surpris par (...)

  J-2 Super Ligue : Impressionnante Aspal perd les armes chez les hommes

.spvc_viewsdisplay:inline ; .spvc_icondisplay:inline ; .spvc_areadisplay:block ; text-align:right ; text-align:right ; background :#dadada ; float:right ; clear:both ; margin :-20px 0 0 0 ; padding:2px 5px ; font-size:14px ; border-radius:5px ; 6
Les installations du Cas de Parakou accueillait deux matches de la Super Ligue de basket-ball dans l’après-midi, de ce samedi 15 février 2020. Chez les dames, l’Association sportive du port autonome de Cotonou (Aspac) a déroulé son jeu face à une (...)

  Indonésie : un Australien rejoint la course pour retirer un pneu du cou d’un crocodile

Une star de la télévision australienne s’est jetée dans la course pour aider à capturer un crocodile géant en Indonésie qui a depuis plusieurs années un pneu de moto coincé autour du cou.
Matt Wright, spécialiste des animaux dangereux et présentateur de l’émission « Monster Croc Wrangler » sur la chaîne National Geographic, utilise avec son équipe des pièges avec du canard pour appât, ainsi qu’un drone et même un harpon pour tenter d’attraper le reptile. « Le (harpon) ne blessera pas le crocodile », a-t-il (...)

  Bénin : visite surprise du ministre Oswald Homeky au DJ Sommet des Sommets

Ce samedi 15 février 2020, le ministre des Sports, Oswald Homeky s’est rendu à l’atelier de Ambroise Agognon, DJ Sommet des Sommets. Cette visite témoigne de la notoriété acquise en si peu de temps par ce jeune vulcanisateur, propulsé par une vidéo dans laquelle il jouait au DJ.
DJ Sommet des Sommets va pouvoir réaliser son rêve d’installation d’un grand atelier de réparation de pneus. Il tient désormais une enveloppe financière qui lui permettra de réaliser ce rêve qu’il ne cesse d’exprimer. L’œuvre est (...)

  Lille-Marseille : le groupe de Villas-Boas avec un grand absent

André Villas-Boas a convoqué un groupe de 20 joueurs pour le déplacement de Marseille à Lille ce dimanche en 25è journée de Ligue 1. Victime d’une blessure musculaire lors du choc face à Lyon en Coupe de France, Dimitri Payet n’est pas retenu dans le groupe. Le groupe des 20 Marseillais
Gardiens : Mandanda, Pelé, Dia
Défenseurs : Alvaro, Caleta-Car, Amavi, Sakai, Sarr, Perrin
Milieux : Rongier, Kamara, Sanson, Lopez, Strootman, Khaoui, Chabrolle
Attaquants : Benedetto, Radonjic, Aké, (...)

  Le Barça en fête après l’exclusion de Manchester City de la Ligue des champions

Le vice-président du Barça, Emili Rousaud, s’est félicité de la sanction prise par l’UEFA contre Manchester City. Le club anglais est exclu pendant deux ans de toutes compétitions européennes pour avoir violé les règles du fair-play financier.
L’UEFA a sanctionné Manchester City vendredi pour avoir « sérieusement enfreint les règles du fair-play financier » sur la période 2012-2016. Le club anglais est suspendu de la Ligue des champions pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022, et condamné à payer une (...)

  Coopération : Mike Pompeo est arrivé à Dakar, la première étape de sa tournée africaine

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo est arrivé ce samedi 15 novembre au Sénégal où il entame une tournée africaine de cinq jours. Après Dakar, il se rendra également en Angola lundi avant d’achever son périple à Addis-Abeba en Ethiopie.
Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo est arrivé cet après-midi dans la capitale sénégalaise. Il devra s’entretenir avec le président Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères Amadou Bâ sur le renforcement des relations entre les deux pays en matière (...)

  Norwich vs Liverpool : Sadio Mané délivre les Reds

Liverpool a disposé de Norwich (1-0) ce samedi en 26è journée de Premier League. Sadio Mané, de retour de blessure, est l’auteur de l’unique but de la partie.
Liverpool a fait respecté, non sans peine, son statut de leader en venant à bout de Norwich (1-0) cet après-midi en 26è journée de Premier League. Un succès acquis à l’heure de jeu qui permet aux Reds de conforter leur large avance au classement. De retour sur le terrain après de longues semaines à l’infirmerie, Sadio Mané a marqué l’unique but de (...)

  Aucun incident enregistré lors de phase sportive du recrutement

Les candidats au concours de police ont été soumis aux épreuves sportives vendredi 14 février 2020. La phase sportive du concours direct de recrutement de 600 élèves-agents au profit de la Police républicaine au titre l’année de 2019 a eu lieu dans les chefs-lieux des douze départements du Bénin.
Les candidats des deux sexes ont subi cette épreuve sportive sans incident sur l’ensemble du territoire national.
Après les épreuves sportives, les candidats retenus vont se présenter à la phase écrite. (...)

  5G : les Etats-Unis s’attaquent à nouveau à l’entreprise chinoise Huawei

Les Etats-Unis ont réaffirmé ce samedi 15 février leur position sur la menace que constitue Huawei dans le déploiement de réseau 5G. Lors d’une rencontre sur la sécurité à Munich, le secrétaire d’Etat américain et le ministre de la défense s’en sont pris à l’entreprise chinoise devant plusieurs partenaires internationaux.
Le géant chinois des télécommunications ne finit pas de faire les frais des tensions américaino-chinoises. Ce samedi, deux ministres américains se sont dressés contre Huawei qui continue de (...)

  Amiens-PSG : le résumé en vidéo d’un match complètement fou

Annoncé comme une rencontre des extrémités, le match entre le PSG et Amiens cet après midi en 25è journée de Ligue 1 a surpris tout le monde par son intensité. Huit buts inscrits, des actions de génie de par et d’autres mais à l’arrivée,un match nul (4-4).
Mené 3-0, les parisiens ont renversé la situation en seconde mi-temps grâce aux réalisations d’Ander Herrera, Tanguy Kouassi et Mauro Icardi avant de se faire égaliser à la 90e. Score final : 4-4. Voici les temps forts de la rencontre (...)

  Ligue 1 : le PSG neutralisé à Amiens avant le déplacement à Dortmund en Ligue des champions

Sans Neymar et Mbappé, laissés au repos, le PSG a été neutralisé par la séduisante équipe d’Amiens (4-4) cet après midi en 25è journée de Ligue 1. Un nul qui pourrait semer le doute dans le rang des parisiens qui effectuent un déplacement périlleux à Dortmund en Ligue en champions la semaine prochaine.
Au terme d’un match complètement fou, le PSG n’a pu se départir d’Amiens. Opposé cet après midi à des locaux surmotivés, les parisiens ont souffert durant une bonne partie de la rencontre. Menés par 3 buts à (...)

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 20125

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS