Coopération entre les Nations-Unies et le Bénin: Le Snu recueille l’attente des couches de la société

Azalaï Hôtel de Cotonou a servi de cadre, jeudi 2 juin 2022, à un atelier consacré au cadre de coopération des Nations-Unies, pour le développement durable. Organisé par le Système des Nations-Unies au Bénin et réunissant toutes les couches de la société béninoise, cette activité riche en concertations a permis de recueillir les aspirations des participants dans l’élaboration du cadre de concertation des Nations-Unies pour le développement durable et ce, durant la période 2023-2026.

 

 Mais avant le lancement des travaux proprement dits, le Coordonnateur Résident du Système des Nations-Unies au Bénin a souhaité placer quelques mots. Dans son adresse, Salvator Niyonzima reprécise que le nouveau document constitue d’après lui, l’instrument de référence des Nations Unies au niveau pays pour contribuer à la mise en œuvre de l’agenda 2030 et des Objectifs de Développement Durable. « En tant qu’acteur de développement, le SNU accorde une grande valeur à la coopération et au partenariat avec d’autres acteurs. C’est dans ce cadre que nous avons initié les présentes consultations avec vous en vos qualités diverses : acteurs de proximité, société civile, acteurs privés, syndicats, média, organisations de personnes vivant avec un handicap, de femmes et de jeunes, etc. Autrement dit, au moment où nous élaborons le Cadre de Coopération pour la période 2023-2026, nous venons vers vous pour recueillir vos attentes et vos aspirations, vos suggestions. D’après vous, où est-ce que nous devrions concentrer nos efforts ? Que devrions-nous faire pour passer du principe de ‘’ne laisser personne de côté » à sa réalisation ? Où pouvons-nous faire la différence ? Voilà quelques-unes des questions qui pourraient guider vos réflexions aujourd’hui. Vos idées nous intéressent parce qu’elles reflètent la réalité de terrain vue avec votre œil et votre perspective. Pour nous permettre d’atteindre le plus grand nombre, nous avons conçu cette concertation en deux phases. La première phase est une large consultation en ligne où nous utilisons un questionnaire pour recueillir des suggestions sur les priorités à inscrire dans notre 3 sur 4 cadre de Coopération. Celle – ci a commencé depuis quelques jours déjà. Je remercie celles et ceux parmi vous qui ont répondu au questionnaire. Je vous encourage à diffuser le lien de l’enquête en ligne dans vos organisations et vos réseaux pour recueillir le plus de points de vue possible. La deuxième phase, c’est cet atelier . Sa conception en mode présentiel permet d’une part de discuter et d’expliciter les aspirations ; et d’autre part de les enrichir en les confrontant avec les aspirations des autres. Ne dit-on pas en français que « Du choc des idées jaillit la lumière » ? Il est impossible de promettre que chaque aspiration individuelle soit visible comme telle. Mais l’approche « développement durable » fait que les 17 ODD sont interconnectés. L’action intégrée qu’ils requièrent permet de répondre à plusieurs défis à la fois. Distingués Invités, Mesdames et Messieurs, En terminant, je voudrais souligner qu’en participant à cet atelier, vous contribuez à l’élaboration du Cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable au Bénin », a-t-il détaillé, en réaffirmant la disponibilité et l’engagement du Système des Nations Unies à accompagner le Gouvernement à ne laisser personne de côté dans le processus de développement durable.

 

J.G

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives