Coronavirus au Bénin: Usage croissant des services du numérique

Le numérique est classé au rang des priorités dans le Programme d’action du gouvernement (Pag). En ce temps de Covid-19, il est encore plus utile dans plusieurs domaines dont les secteurs de l’éducation et de l’administration publique.

La transformation digitale de l’administration enclenchée par le gouvernement béninois dans plusieurs secteurs permet aux populations de vaquer normalement à leurs occupations en ces temps de coronavirus. Des femmes des marchés aux étudiants en passant par les fonctionnaires, tous utilisent les services du numérique au quotidien. Les citoyens béninois peuvent désormais se passer des protocoles administratifs avec la dématérialisation du service public. Ils pourront faire leurs demandes de casiers judiciaires, de passeports, de visas et consulter les résultats des examens et concours après les délibérations via les e-services publics.
Lancée le jeudi 23 juillet dernier, la plateforme e-résultats a permis aux candidats aux différents examens d’avoir accès à leurs résultats sans se déplacer vers les lieux de délibération. Cette initiative salutaire du gouvernement dans le secteur éducatif constitue un soulagement pour les parents. « J’étais tranquille chez moi dans ma chambre avec mes frères, et j’ai pu avoir les résultats moi-même sans perturbations, ni des problèmes de connexion. C’est tout bénéfique pour moi », déclare Joslin Aglossi, nouveau bachelier. Les parents sont plus rassurés quand ils savent que leur enfant n’a plus besoin de prendre des risques avant d’avoir ses résultats. La joie est énorme chez les bénéficiaires et ils encouragent le gouvernement à continuer sur cette lancée. Après cette solution numérique, le gouvernement a offert une série de services qui permettent aux populations de mener une vie normale malgré la pandémie. En effet, la dématérialisation des services publics avec les e-services disponibles sur le Portail national des Services publics facilite la vie aux citoyens. Ainsi, les usagers de l’administration publique ne sont plus obligés de se déplacer avant de formuler une demande de service. Que ce soit le passeport, le visa, le casier judiciaire, la population peut formuler sa demande sur ces plateformes et obtenir satisfaction dans un délai précis: « Facile à utiliser et obtention de la pièce après 24 h. L’Etat a tout mon soutien. Plus de corruption et plus de queue à faire sous le soleil. J’imagine le gros travail de numérisation abattu derrière. Il est temps qu’on ait son acte de naissance ou toute autre pièce quel que soit l’endroit où on se trouve sur le territoire national», indique Roselyn Stéphane Tognidé, fonctionnaire.
« C’est une très bonne initiative, surtout pour nous qui étions obligées de laisser nos marchandises et faire des allers-retours pour prendre un simple document administratif. Si le gouvernement pouvait continuer ainsi, nous serons très heureuses », affirme dame Espérance Codjia, revendeuse à Dantokpa
Ces services apparaissent de plus en plus nécessaires pour les citoyens non seulement parce qu’ils mettent fin aux nombreuses tracasseries qu’ils subissaient avant l’obtention de leurs documents administratifs mais constituent aussi des mesures de riposte contre le Covid-19. Il suffit d’un clic pour lancer une demande en ligne de visa, de casier judiciaire, de passeport. Le délai de réponse des autorités varie en fonction des e-services, de 24h minimum à cinq jours maximum.

Services rapides !

Pour accéder aux nouveaux services digitalisés ainsi qu’à plusieurs autres en ligne, l’usager doit se rendre sur la plateforme www.service-public.bj. Il est satisfait dans un laps de temps. Une fois sur le lien, on y découvre une panoplie de e-services (délivrance du casier judiciaire, délivrance du passeport de service, de certificat de nationalité, gestion en ligne des dossiers du tribunal de commerce de Cotonou …) disponibles pour les citoyens. En guise d’aide, chaque plateforme regorge d’informations qui renseignent sur l’e-service (délai d’obtention, le coût et les dossiers à fournir). Désormais, plus aucun citoyen ne peut se plaindre des déplacements et dépenses exorbitantes avant l’obtention de visa, de passeport, de casier judiciaire et autres. Le gouvernement a pris les dispositions requises pour épargner ces peines à la population?

Par Alégria NASSARA (Stag.)

L’article Coronavirus au Bénin: Usage croissant des services du numérique est apparu en premier sur La Nation Bénin.

Source : La Nation Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives