Covid-19 : un responsable de l’EMA confirme un lien entre AstraZeneca et les thromboses

C’est une déclaration qui va relancer le débat autour du vaccin britannique AstraZeneca. En effet, un responsable de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a affirmé qu’il y a un lien entre le vaccin et les cas de thrombose.

Dans une interview accordée au quotidien italien Il Messaggero et publiée mardi, un responsable de l’EMA a confirmé l’existence d’un « lien » entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thrombose observés après son administration.

A lire aussi: Angleterre: au moins sept personnes sont mortes après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

« Nous pouvons désormais le dire, il est clair qu’il y a un lien avec le vaccin. Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore (…) Pour résumer, dans les prochaines heures, nous dirons qu’il y a un lien, mais nous devons encore comprendre comment cela se produit », affirme Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l’Agence européenne des médicaments (EMA).

L’Agence européenne des médicaments (EMA) doit se réunir sur le dossier du 6 au 9 avril. «Nous cherchons à obtenir un tableau précis de ce qui se passe, à définir de manière précise ce syndrome dû au vaccin. Parmi les personnes vaccinées, il y a un nombre de cas de thrombose cérébrale chez les personnes jeunes, supérieur à ce à quoi nous nous attendions. Cela, nous devons le dire», a-t-il encore déclaré.

Le vaccin AstraZeneca était au cœur d’une polémique sur ses effets secondaires depuis quelques semaines. Plusieurs pays avaient déclaré que le vaccin serait lié à des caillots sanguins observés chez certains patients après vaccination. L’EMA et l’OMS avaient jusqu’ici, soutenu le vaccin britannique. Reste à savoir quelle serait leur réaction après cette nouvelle conclusion partielle révélée par Marco Cavaleri.

Source : BENIN WEB TV

Laisser un commentaire

Au quotidien

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives