Culture/Elaboration du 1er rapport quadriénal du Bénin: Un séminaire de formation de cinq jours s’ouvre

Réprésentants d’associations faitières du monde des arts et de la culture, cadres des différents ministères de la République, experts, responsables de structures sous tutelle et directeurs centraux et stratégiques du ministère du tourisme de la culture et des arts, se sont réunis lundi 14 novembre 2022 à la salle de conférence du Bureau béninois des droits d’auteurs et droits voisins (Bubedra) pour prendre part à la session de formation devant conduire à la réalisation du premier rapport quadriénal du Bénin dans le secteur de la culture. C’était sous la houlette du directeur des arts et du livre, Blaise Tchétchao.

 

 Le Bénin veut se mettre au pas afin de mettre sur orbite sa culture et son tourisme qui sont en plein essor aujourd’hui. A cet effet, le pays s’apprête à produire son premier rapport quadriénal qui lui permmettra de fournir au monde des données fiables sur l’avancée du secteur de la culture. Et pour mener à bien ce projet, la direction des arts et du livre dirigée par Blaise Tchétchao est au premier plan. « C’est un réel plaisir pour moi de vous souhaiter la bienvenue au lancement des activités lié à l’élaboration du rapport périodique quadriénal ‘’LPQ1 Bénin’’puisque c’est le tout premier rapport que nous allons élaborer au Bénin. Cette activité débute évidemment par la formation de l’équipe nationale multipartite que nous constituons. L’objectif est de respecter l’un des engagement pris par le Bénin. Il s’agit de la ratification de la convention 2005  sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelle », a-t-il fait savoir. Il poursuit en expliquant que « l’élaboration du rapport périodique quadriénal comprend plusieurs étapes dont la mise en place et la formation de l’équipe nationale quadriénale chargé de la production du rapport périodique quadriénal, le lancement des travaux lié à l’élaboration du LPQ1 Bénin, la formalisation du Bénin au centre régional pour les arts vivants ‘’Cérav-Afrique’’ qui est le pôle d’expertise sur la convention 2005 de l’Unesco sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles en Afrique ». A en croire Blaise Tchétchao, ce programme nous permettra, avec l’aide de l’un des experts de l’unesco, d’appréhender la situation réelle du secteur culturel créatif et de définir les actions prioritaires à mettre en œuvre tout en priorisant le programme d’action du gouvernement et les éfforts consentis dans le secteur des arts et de la culture ainsi que dans les domaines enoncés par l’Unesco. « Je remercie le Ministre du tourisme de la culture et des arts qui a compris l’enjeu de cette activité et qui l’a autorisée», a laissé entendre ensuite le coordonnateur de l’activité Blaise Tchétchao.. Il faut retenir que l’élaboration de ce rapport favorisera le soutien des système de gouvernance de la culture, permettra au pays détenteur de parvenir à un échange équilibré des biens et services culturels afin d’accroître la mobilité des artistes. Par ailleurs, ce rapport est un outil d’inclusion de la culture dans un cadre de développement durable et de la promotion des droits de l’homme et des libertés fondammentales. Il faut signaler que le séminaire dure cinq (4) jours.

 

Teddy GANDIGBE    

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives