Des électeurs rentrés sans accomplir leur devoir civique

Difficile de s’orienter pour d’autres ou de retrouver leurs noms sur les listes dans leurs Postes de vote pour certains. C’est la difficulté de certains des électeurs béninois sortis ce dimanche 8 janvier 2023 pour les élections législatives.

Le vote a démarré à 7 heures dans les Postes de vote. « Par contre les MPV (agents de postes de vote, Ndlr) ont eu un peu de retard à venir à leur poste. Ce qui a fait que les autres ont démarré à 7h30 mn ou 7h45 mn », a indiqué Darius Ahononga, Coordonnateur 9è arrondissement, rencontré aux environs de 9 heures ce dimanche 8 janvier 2023 au siège de l’arrondissement.

Le coordonnateur précise que « tout se déroule normalement » malgré la « faible affluence » constatée dans les Centres de Vote au démarrage des opérations.

Le vote ne se déroule pas bien pour tous les électeurs sortis ce dimanche 8 janvier 2023 pour accomplir leur devoir civique. C’est le cas de dame Agnès Kikissagbè, une handicapée moteur. « Je suis ici (Poste de Vote EPP Zogbohouè dans le 9è arrondissement de Cotonou Ndlr), mais je n’ai pas pu voter. Je m’étais déjà rendue à Houëphouet (Poste de Vote, Ndlr) où mon nom ne figurait pas sur les listes. Je suis fatiguée. Je rentre chez moi », se désole dame Agnès. C’est la même difficulté pour Alain Adjagba, un électeur de la cinquantaine qui à l’habitude de voter au Complexe Félix Houëphouet Boigny pour les précédentes élections. « J’ai parcouru tous les Bureaux du Poste de Vote de Houëphouet. Je n’ai pas retrouvé mon nom et on m’a renvoyé ici (EPP Zogbohouè). Ici maintenant, on me dit vas fouiller là-bas, va fouiller ici. Je n’ai pas trouvé mon nom dans les deux Postes de Vote. Je suis obligé de rentrer sans avoir voté », fulmine Alain Adjaka.

Venu également accomplir son devoir civique, Ezéchiel Guèdègbè n’a pas retrouvé son nom sur la liste affichée au Poste de Vote.

Dans certains postes de vote (EPP Mènontin ; École maternelle de Fifadji ; EPP Zogbohouè ; CS Pythagore dans le 9è arrondissement de Cotonou) sillonnés au démarrage du scrutin, des électeurs ont eu des difficultés à identifier leur Bureau de vote. A en croire le coordonnateur du 9è arrondissement, les dispositions ont été prises par la CENA (Commission Électorale Nationale Autonome) pour orienter ces électeurs dans les Centres de Vote. Mais Désiré Metohozin, un électeur confie avoir passé près d’une heure à rechercher son nom sur la liste sans pouvoir le retrouver.
Faute aux électeurs

« Les gens n’ont pas pris les précautions qu’il faut (…) parce que avec ce que l’Anip a fait en envoyant les Centres de vote et autres, on doit pouvoir se retrouver puisque rien n’a changé par rapports à ce que l’Anip (Agence Nationale d’identification des Personnes, Ndlr) a envoyé. Donc, ils n’ont pas vérifié si bien qu’ils sont en train de se perdre », a expliqué Darius Ahononga, Coordonnateur 9è arrondissement.

Il faut préciser que 6,6 millions environ d’électeurs sont inscrits sur la liste électorale pour le compte du vote pour le renouvellement des députés de l’Assemblée nationale, 9è législature.

M. M.

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives