Des supermarchés épinglés pour hausse du prix de l’huile végétale

Une dizaine de supermarchés et de boutiques d’Abomey-Calavi et Cotonou ont été épinglées pour augmentation illégale du prix de l’huile. C’est lors d’un contrôle effectué les 4 et 5 juin 2022.

Lors de descentes inopinées des équipes du ministère de l’Industrie et du Commerce dans des supermarchés et boutiques de vente de produits alimentaires de Cotonou et d’Abomey-Calavi les vendredi 3 et samedi 4 juin 2022, une dizaine de supermarchés et boutiques ont été épinglées.

L’équipe était descendue pour constater le respect du prix de vente de l’huile végétale raffinée fixé à 1300 FCFA le litre.

Plusieurs responsables de supermarchés et boutiques ont été convoqués à l’issue du contrôle. Le litre de l’huile végétale est vendue à 1500 FCFA, 1600 FCFA, voire 1800 FCFA dans les rayons des boutiques. « Nous ne sommes pas informés que le gouvernement a fixé à 1300 FCFA le litre, le prix de l’huile végétale raffinée. Nous avons acheté ça un peu cher chez nos livreurs, c’est pourquoi nous revendons ça à 1500 FCFA », a tenté de se justifier l’un des responsables des supermarchés et boutiques épinglés.

Selon Fidèle Landry Dagagnicha, administrateur du Commerce au Ministère de l’industrie et du Commerce, les responsables des structures appréhendées peuvent être condamnés à des peines d’amende. « Les supermarchés et boutiques qui ne respectent pas le prix fixé par le gouvernement vont subir les rigueurs de la loi. Ceux qui respectent les 1300 FCFA, nous les encourageons. C’est une manière d’accompagner le gouvernement en cette période de la cherté de la vie ».

M. M.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives