Détection et promotion des talents artistiques en milieu scolaire : Le Gouvernement lance les classes culturelles

Les classes culturelles sont désormais opérationnelles sur l’ensemble du territoire béninois. Le Ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel ABIMBOLA accompagné de son collègue des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves CHABI KOUARO, a procédé au lancement officiel des activités pédagogiques dans le cadre des classes culturelles le vendredi 03 février 2023, au CEG Gbégamey à Cotonou. C’était en présence d’une importante délégation d’acteurs culturels et de formateurs des encadreurs, conduite par le Président du Conseil national des organisations d’artistes du Bénin (Cnoa) et des cadres du système éducatif au niveau départemental. C’est l’aboutissement d’un long processus qui réjouit autorités gouvernementales et acteurs du secteur culturel et artistique. Institué par décret gouvernemental pris en 2018, le projet de promotion de talents et de renforcement de capacités dans le secteur de la culture est un important projet du Programmé d’actions du Gouvernement. En introduisant les classes culturelles qui sont l’émanation de ce programme dans le système éducatif, le Gouvernement du Président Patrice Talon envisage de favoriser la détection et la promotion des talents artistiques et culturels des apprenants dans nos écoles. À en croire le coordonnateur du projet, Blaise Tchetchao, d’importantes diligences ont été faites avant cette phase de concrétisation. Il s’agit entre autres, de la validation des curricula de formation, l’acquisition des matériels et équipements d’apprentissage, le recrutement et la formation de 890 encadreurs culturels qui ont été déployés dans les 77 Communes du Bénin. C’est l’occasion pour le Ministre Jean-Michel ABIMBOLA de marquer la volonté du Gouvernement de construire une économie culturelle et de révéler le Bénin à travers sa culture. Il a salué l’apport des différents acteurs impliqués dans la réussite du projet avant d’inviter les bénéficiaires notamment, les encadreurs et les apprenants à donner le meilleur d’eux-mêmes afin que l’objectif escompté soit atteint. Pour sa part, le Ministre Yves CHABI KOUARO a réaffirmé l’ambition du Gouvernement d’aller vers la professionnalisation de plusieurs secteurs pour y former des acteurs capables d’apporter une contribution efficace au PIB. Il n’a pas manqué d’exhorter ces nouveaux acteurs du système éducatif à l’observance des règles et principes qui régissent le nouveau milieu qu’ils intègrent. Il faut noter que cette phase initiale expérimentale se déroule dans 89 établissements publics et privés et concerne les disciplines Musique, Danse, Théâtre et Arts plastiques.

Source : Fraternité

Laisser un commentaire