Deuxième phase du projet «Sport au féminin» : 15 femmes en formation sur la gestion administrative

(La deuxième phase lancée par Anne Bio Bagui)

 Le deuxième chapitre du projet «Sport au féminin» est entré dans sa phase active au niveau de la Fédération béninoise de handball (Fbhb). Ceci, à travers la série de formation qui a débuté mercredi, 17 mai 2023, à la maison du handball à Cotonou. Et, c’est Anne Bio Bagui, Point focal du projet «Sport au féminin» au Ministère des sports qui a procédé à l’ouverture de la  Formation en gestion administrative devant participantes, membres de la Fbhb et le formateur.

 

Pour cette première formation de la phase 2 du projet «Sport au féminin», 15 participantes y prennent part. Occasion pour le formateur Fernando Hessou de les inviter à faire preuve d’intelligence durant la session de formation. « Nous vous encourageons à participer avec beaucoup de sérénité», a-t-il souhaité avant de faire une précision. «(…) les animateurs de nos clubs ne connaissaient pas grand-chose de la gestion administrative. Et chaque fois, il fallait montrer comment remplir les licences sans rature ni surcharge. Mais cela ne se passait pas comme il le faut. A partir du moment où vous participez à cette formation, j’ai la ferme conviction que les choses iront mieux», a indiqué le formateur Fernando Hessou, qui pour la même occasion, représente le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben).

«Nous sommes heureux de démarrer cette deuxième édition de la formation en gestion administrative des clubs. Car, notre volonté est de structurer davantage nos associations», dira Serge Acakpo, 1er vice-président de la Fbhb. A l’en croire, cette initiative prise par le ministère des Sports et l’Ambassade de France donne une occasion rêvée… de constater que la gent féminine est résolument engagée dans la gestion de la chose sportive. «Nous voudrions croire que cette deuxième promotion va nous donner autant de  satisfaction que la précédente. L’importance de cette session de formation n’est plus à démontrer dans la mesure où elle permettra de vous donner les outils nécessaires pour mieux assurer la gestion de nos associations sportives qui reste la cellule de base, le socle même de notre Fédération», a-t-il fait savoir avant d’inviter les participantes à beaucoup de concentration et d’attention afin que les objectifs poursuivis soient atteints.

Au nom du Ministre des sports, c’est Anne Bio Bigou, Point focal du projet «Sport au féminin» et représentant par la même occasion le ministère des Sports et l’Ambassade de France, qui a procédé à l’ouverture de la formation. Elle a remercié toute l’équipe de la Fbhb ainsi que le Cnos-Ben pour tous les efforts qu’ils fournissent à l’endroit de la gent féminine. Elle reste convaincue que  les stagiaires vont passer de très bons moments en compagnie des membres de la Fbhb et du formateur. «Je reste dans l’espoir que les outils que vous allez acquérir vont vous servir non seulement pour le volet professionnel mais aussi pour votre vie personnelle», a-t-elle souligné avant de conclure : «Nous avons aujourd’hui la chance d’être mises en avant. C’est le moment pour nous de saisir cette opportunité que la vie nous offre en montrant ce que nous avons de beau à offrir».

 

A.F.S.

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire