Educo Bénin et ses partenaires en action : Grande mobilisation pour inverser la situation des enfants en mobilité


La situation des enfants en mobilité dans les marchés Dantokpa et Ouando et au port de pêche de Cotonou va changer. A la faveur d’un projet lancé, mercredi 5 février à l’intérieur du marché
Dantokpa, cette organisation et ses partenaires se proposent d’inverser la tendance pour assurer un meilleur avenir à ces enfants.

Le projet d’appui à l’amélioration des conditions de vie et d’apprentissage des enfants et jeunes travailleurs en mobilité dans les marchés de Dantokpa, port de pêche à Cotonou et Ouando à Porto Novo a vu le jour, suite à un diagnostic participatif de la situation des enfants travailleurs dans les marchés sus cités. Diagnostic à l’actif d’Educo Bénin et certains partenaires. Les résultats qui en sont issus confirment la mobilité de milliers d’enfants en situation de travail dans les marchés spécifiés, souligne au lancement du projet, Souleymane Ouédraogo, directeur pays d’Educo. « Cette expérience de mobilité expose ces enfants à une multitude de risques sociaux et hypothèquent leur chance de recevoir une éducation digne pour le développement de leur potentiel », poursuit-il. Pour la plupart non scolarisés et déscolarisés avec un niveau primaire, ces enfants se retrouvent avec une exploitation économique qui leur restreint davantage toute opportunité d’apprentissage. Quant aux conditions de vie et de travail, elles sont caractérisées par plusieurs formes de maltraitance de la part des usagers et exploitants des marchés, ce qui hypothèque les possibilités d’une formation professionnelle ou d’une éducation scolaire, relève-t-il.
Sur ces trois sites, la situation de ces enfants est tout sauf reluisante. Il faut donc agir, et c’est ce que se proposent de faire Educo et ses partenaires que sont le foyer don Bosco, Assovie et Ifma. Leur objectif, rappelle Souleymane Ouédraogo,
c’est de contribuer à la prise de conscience et au respect des droits de ces enfants travailleurs en mobilité. Le projet dure douze mois. Il se propose pour l’essentiel de renforcer la participation des acteurs communautaires de la protection des enfants et jeunes travailleurs en mobilité à risque ou victimes d’exploitation ou d’exclusion, d’assurer leur accompagnement social personnalisé, de renforcer les capacités d’intervention des Ongs partenaires et des centres de promotion sociale. Il vise à toucher en termes de cible, 250 enfants et jeunes travailleurs en mobilité, âgés de 7 à 17 ans, selon les explications de Souleymane Ouédraogo. Pour ce qui est des bénéficiaires, ce sont pour l’essentiel les trois centres de promotion sociale couvrant les zones d’intervention du projet à savoir Wlacondji, Sainte Cécile et Ouando, deux associations des usagers des marchés, trois associations de collectifs d’artisans, une association des pêcheurs et trois Ong nationales. Le projet coûte environ 138, 651 millions.

Tous engagés pour les enfants

Et du soutien, ce projet en a, aussi bien au plan national qu’international. La coopération suisse en est l’un des principaux partenaires. Elle prend en charge 70 millions sur le coût global. Un appui qui se justifie par la pertinence du projet et son impact surtout social. « Quand on parle de mobilité des enfants, le plus grand risque, ce sont les différentes vulnérabilités auxquelles les enfants sont confrontés », expose Valerie Lietchi, directrice résidente du bureau de la coopération suisse au Bénin. Pour elle, outiller ces associations communautaires pour que, dans le cadre de leur travail, elles puissent offrir des services de premières lignes aux enfants et ensuite les orienter vers des services compétents comme les centres de promotion sociale, est une grande avancée. Autre atout du projet, c’est le renforcement des capacités techniques des acteurs d’intervention afin que ces derniers puissent avoir les ressources nécessaires pour mener à bien l’accompagnement social personnalisé des enfants. « C’est une expérience porteuse en terme de passerelle pour la réintroduction des enfants bénéficiaires dans le système scolaire ou par la formation professionnelle », salue-t-elle.
Au nom de la mairie de Cotonou, Isaac Ahivodji, prendra lui aussi l’engagement que la municipalité jouera sa participation en se tenant aux côtés des acteurs du projet pour sa mise en œuvre diligente. Le représentant du ministre du Travail, au lancement de ce projet, n’est pas moins heureux en ce qui le concerne. Raymond Zounmatoun, directeur des normes du travail fait observer que « beaucoup d’enfants sont livrés à travers tout le territoire à des abus et avec plus de gravité dans les grands marchés qui constituent des lieux d’exploitation ». Ils sont exposés à des situations difficiles comme l’exploitation économique et de toutes sortes de violence, y compris les violences sexuelles pour les filles, dénonce-t-il. Constat malheureux qui interpelle les responsables au sommet de l’Etat, la société civile et tous les organismes qui concourent à la situation de l’enfant au Bénin, expose-t-il ensuite. Même déception de la part de la directrice de la Famille, de l’enfance et de l’adolescence Solange Ahlonsou Odjo. Au nom du ministère des Affaires sociales qui d’ailleurs a le lead de la protection des enfants au Bénin, elle a rappelé les actions majeures en ce qui concerne notamment les enfants en mobilité, comme la signature de cet accord tripartite entre le Burkina Faso, le Togo et le Bénin. La volonté politique est entière, assure-t-elle pour sa part. aussi, rappelle-t-elle que « la mobilité précoce et le travail des enfants figurent parmi les pires contraintes auxquelles les enfants sont confrontés dans les grands marchés du Bénin ».

L’article Educo Bénin et ses partenaires en action : Grande mobilisation pour inverser la situation des enfants en mobilité est apparu en premier sur La Nation Bénin.


Voir en ligne : https://lanationbenin.info/educo-be...

Voir aussi

  Roger Stone, proche de Donald Trump, condamné à 40 mois de prison

L’ancien conseiller et ami de Donald Trump a été condamné malgré l’intervention du président américain lors du procès. Roger Stone, l’ancien conseiller ami de Donald Trump dont le procès a déclenché une polémique à Washington en raison des interventions du président américain dans le dossier, a finalement été condamné jeudi à 3 ans et 4 […]
Lire la suite —> Roger Stone, proche de Donald Trump, condamné à 40 mois de (...)

  Congo : Pointe-Noire dotée d’un nouveau complexe industriel de 45 milliards

Un complexe industriel d’un montant de 45 milliards basé à Pointe-Noire a été inauguré ce jeudi par le chef d’Etat congolais, Sassou N’Guesso en présence des corps constitués nationaux et étrangers. Selon le PDG Amadou Niangadou (ressortissant de l’Afrique de l’ouest) : « ce fleuron de l’industrie agro-alimentaire du Congo qui utilise les meilleures matières premières […]
Lire la suite —> Congo : Pointe-Noire dotée d’un nouveau complexe industriel de 45 (...)

  Lesotho : le Premier ministre démissionnaire, accusé du meurtre de son ex-femme

Le premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane, a annoncé jeudi qu’il démissionnerait à la fin du mois de juillet dans un communiqué diffusé sur la radio nationale. « J’ai décidé de prendre ma retraite d’ici la fin juillet 2020 ou avant, si le processus de mon départ à la retraite est mené plus tôt », a déclaré […]
Lire la suite —> Lesotho : le Premier ministre démissionnaire, accusé du meurtre de son (...)

  Mariage à Abidjan du célèbre reggaeman Alpha Blondy avec une Tuniso-Italienne

La méga-star du reggae ivoirien Koné Seydou dit Alpha Blondy s’est marié jeudi à la grande mosquée de la Riviera-Golf, un quartier huppé à l’est d’Abidjan avec Aelyssa Darragi d’origine Tuniso-Italienne. Ce mariage religieux musulman de « Jagger » (l’un ses surnoms d’Alpha Blondy) a enregistré la présence d’un parterre de personnalités dont la ministre ivoirienne de […]
Lire la suite —> Mariage à Abidjan du célèbre reggaeman Alpha Blondy avec une (...)

  Ethiopie : restitution d’une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas

Le gouvernement éthiopien a repris possession jeudi 20 février d’une couronne d’une valeur inestimable, datant du 18e siècle, qu’un ancien réfugié avait cachée pendant plus de 20 ans dans un petit appartement des Pays-Bas. La couronne a été restituée lors d’une cérémonie à Addis Abeba, en présence du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, et de […]
Lire la suite —> Ethiopie : restitution d’une couronne cachée pendant 21 ans aux (...)

  Kristin Scott Thomas a compris tard que les femmes n’avaient pas obtenu l’égalité

Kristin Scott Thomas ne s’était jamais sentie féministe avant de devenir présidente d’honneur du Forum Economique des Femmes et de réaliser à quel point les femmes sont victimes d’inégalités dans le monde de l’entreprise. Dans un entretien avec le magazine Town & Country, relayé par le site Evening Express, l’actrice a révélé comment cette prise […]
Lire la suite —> Kristin Scott Thomas a compris tard que les femmes n’avaient pas obtenu (...)

  Côte d’Ivoire : le taux de pauvreté devrait s’établir à 35% en 2020 (PM)

Le taux de pauvreté en Côte d’Ivoire estimé à environ 37,2% en 2018, devrait s’établir à 35% en 2020, a indiqué jeudi Amadou Gon Coulibaly, le Premier ministre ivoirien, chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, lors d’une conférence de presse à la Primature. « Le taux de pauvreté en Côte d’Ivoire se situerait pour […]
Lire la suite —> Côte d’Ivoire : le taux de pauvreté devrait s’établir à 35% en 2020 (...)

  Burkina Faso : 2 millions de personnes ont urgemment besoin d’aide humanitaire (ONG)

Plus de deux millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire urgente en 2020 au Burkina Faso, annonce l’Organisation non gouvernementale (ONG) Oxfam, dans un communiqué de presse parvenu à APA jeudi. Dans son communiqué, l’ONG précise que le nouveau plan de réponse humanitaire chiffré à 300 millions de dollars pour l’année 2020 vient d’être […]
Lire la suite —> Burkina Faso : 2 millions de personnes ont urgemment besoin d’aide humanitaire (...)

  Une du 21 Février 2020

L’article Une du 21 Février 2020 est apparu en premier sur La Nation Bénin.

  Pamela Anderson : son ex-mari fiancé à une autre 3 semaine après leur divorce

Ça n’aura pas duré longtemps. Trois semaines seulement après s’être séparé de la star d’Alerte à Malibu, le dernier mari en date de Pamela Anderson, est désormais fiancé à une autre femme. Jon Peters n’a pas trop souffert de la fièvre de son séparation avec Pamela Anderson puisqu’il a désormais trouvé refuge dans les bras […]
Lire la suite —> Pamela Anderson : son ex-mari fiancé à une autre 3 semaine après leur (...)

  Journal du 21 Février 2020

Pour accéder à cet article, vous devez être abonné Abonnement journal en ligne – 1-jour, Abonnement journal en ligne – 1-mois, Abonnement journal en ligne – 12-mois, Abonnement journal en ligne – 3-mois or Abonnement journal en ligne – 6-mois.
L’article Journal du 21 Février 2020 est apparu en premier sur La Nation Bénin.

  Syrie : la Turquie appelle indirectement les USA à l’aide

Il y a quelques jours, Damas ordonnait une offensive sur les postes de défense des rebelles d’Idleb. Deux soldats turcs seraient morts, et cinq autres blessés dans les affrontements entre les forces syriennes et les conter turcs. Mais alors que les troupes syriennes auraient bénéficié d’un soutien tactique aérien russe, Ankara ce j...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Davido : un artiste de 06 ans déclare sa flamme à sa fille

Le jeune chanteur en herbe nigérian de 6 ans, Lil Richie est tombé sous les charmes de la fille de la superstar Davido. Lil Richie, âgé de seulement 6 ans est amoureux. Et ce n’est pas de n’importe qui. Il est love de la fille du célèbre chanteur Davido. Le jour de la Saint-Valentin, le […]
Lire la suite —> Davido : un artiste de 06 ans déclare sa flamme à sa fille

  Extension du réseau de la Soneb à Ouidah:Houakpè-Daho et Djègbadji sauvés des périls hydriques

Un nouveau jour se lève sur Houakpè-Daho et Djègbadji. Ces deux localités de la Commune de Ouidah tournent désormais la page noir des maladies hydriques du fait du difficile accès à l’eau potable. Grâce au président Patrice Talon, des travaux d’extension du réseau d’eau de la Soneb ont été réalisés dans ces localités. Le ministre de l’Eau a procédé, hier jeudi 20 février 2020, à la mise en service de ces infrastructures.
Le gouvernement continue d’honorer son engagement de donner de l’eau potable aux populations (...)

  Revalorisation du parc W:Le Bénin débloque 347 millions de FCfa (La contrepartie financière béninoise à disposition de l’Apn)

Le parc W sera réhabilité dans les mois à venir. Dans ce sens, un accord de financement du plan d’intervention prioritaire a été signé cette semaine entre le Ministère du cadre de vie et du développement durable et African parks network (Apn). Il s’agit pour le Bénin de mettre à la disposition de l’Ong sud africaine les fonds pour la réalisation d’un projet d’envergure dont l’objectif est de revaloriser ce patrimoine touristique afin d’en tirer les bénéfices pour le développement et la visibilité du Bénin. (...)

  Escroquerie et blanchiment de capitaux:14 personnes condamnées par la Criet

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), statuant en matière correctionnelle, a prononcé la condamnation de quatorze personnes. Elles ont été reconnues coupables de faits d’escroquerie et de blanchiment de capitaux le lundi 17 février 2020. Onze des condamnés devront quitter le territoire béninois après avoir purgé leurs peines.
De sources concordantes, les mis en cause ont été condamnées à des peines d’emprisonnement allant de 02 à 05 ans, et des amendes estimées à 13 (...)

  Abandon de corps à la morgue:L’ultimatum du Dg Chud O-P aux parents des défunts

Plusieurs parents ont abandonné depuis des mois, les corps de leurs défunts à la morgue du Centre hospitalier universitaire départemental (Chud O-P). Une situation qui devient de plus en plus inquiétante. A ce sujet, le directeur général intérimaire du Centre hospitalier départemental de l’Ouémé-Plateau (Chud O-P), Codjo Oscar Amoussou, a par le biais d’un communiqué radio, lancé un ultimatum aux parents des défunts.
Ainsi, passée la date du 25 février 2020, la Direction des services techniques de la (...)

  Sécurité:Deux buffles terrorisent Nikki

Les populations de Sèrèkalé, Commune de Nikki vivent dans la psychose depuis le mercredi 19 février 2020. Elles sont hantées par la présence de deux buffles en divagation dans la ville. Selon les explications du capitaine Franck Fagnissè, chef de cantonnement des eaux et forêts de la région, les bêtes proviennent du Nigéria. Les buffles sont réputés dans le monde pour leur aspect dangereux. Ils sont très rapides et ceux de l’Afrique sont grégaires et peuvent tuer même des lions et des chasseurs. Ces (...)

  Sortie des Egun-guns dans le Littoral:Nouvelle interdiction du préfet

Il n’y aura plus de Egun-gun à Cotonou. En effet, dans un arrêté daté du mercredi 19 février 2020, le préfet du Littoral par intérim, Jean-Claude Codjia, a interdit toute manifestation du culte Egun-gun, sur le territoire du département. « Cette décision préfectorale fait suite aux troubles à l’ordre public organisés et entretenus par l’une des faîtières le dimanche 16 février 2020 », précise l’arrêté. Elle est appuyée par les conclusions issues de la séance de travail du jeudi 13 février 2020, qui a réuni (...)

  Port de lunettes à Cotonou:Entre mode et danger sur la santé

Les lunettes de nos jours, s’achètent comme de petits pains dans la capitale économique. Les Cotonois qui en raffolent justifient leur choix par l’effet de la mode. Ils ont recours à cet outil pour diverses raisons, souvent en toute ignorance des conséquences de leur acte. Incursion dans l’univers des lunettes dans la ville de Cotonou.
Nous sommes ici au marché Ganhi en plein cœur de la ville de Cotonou à quelques encablures de l’église catholique Notre dame de miséricorde de Cotonou. Martin Djossou (...)

  Port des lunettes sans prescription médicale:Les conseils de l’ophtalmologue Martial Kindjinou

Le port des lunettes de tous types n’est pas sans conséquence sur la santé. Martial Kindjinou, médecin-ophtalmologiste en service au Centre hospitalier universitaire départementale de l’Ouémé-Plateau en parle dans cet entretien. Il donne des conseils aux populations. Lire ci-dessous, l’intégralité de l’entretien.
Le Matinal : Force est de constater qu’aujourd’hui les jeunes et même les personnes adultes s’adonnent au port de verres sans prescription médicale. Comment appréciez-vous cette situation ? (...)

  Berceau de la démocratie béninoise:Le Plm Alédjo au cœur d’un grand projet de rénovation

Au cours de l’entretien du chef de l’Etat avec la presse, mercredi 19 février 2020, l’avenir de l’hôtel Plm Alédjo a été soulevé. La réponse du président Patrice Talon a été sans ambages. Il souhaite que le nom soit toujours maintenu pour la mémoire, mais que l’infrastructure connaisse une rénovation et intègre le projet de construction d’une cité balnéaire.
hôtel Plm Alédjo en état de délabrement sera réhabilité. Fierté nationale pour avoir abrité les travaux de l’historique Conférence nationale des forces (...)

  Supposée exclusion de l’opposition du processus des Communales du 17 mai:Les fausses accusations de Yayi contre Talon

Visiblement affaibli par la crise au sein de sa formation politique, la Force cauris pour un Bénin émergent, le président d’honneur du parti, Yayi Boni, n’a trouvé autre alternative que d’agiter une prétendue exclusion de l’opposition des prochaines élections communales.
Comme le diable dans le bénitier, Yayi Boni, s’accroche à une prétendue exclusion de l’opposition des Communales et Municipales du 17 mai prochain pour justifier la crise au sein de la Force cauris pour un Bénin émergent. Sur sa page (...)

  Droits d’enfant au Bénin : Des journalistes formés sur la protection et éducation inclusive de qualité

Une vingtaine des professionnels des médias du Bénin étaient du lundi 17 au mercredi 19 février 2020, à un atelier de formation à Bohicon. Organisée par le Forum des organisations de défense des droits de l’enfant au Bénin (Foddeb), avec l’appui financier de Plan international Bénin, cette formation relative à la protection (droit à la santé sexuelle et reproductive (dssr), et l’éducation inclusive de qualité, a pour objectif de renforcer les capacités de ces professionnels des médias sur lesdites (...)

  Interview à Yves Ogan DSL de l’Assemblée nationale : >

Le nouveau Directeur des Services Législatifs (DSL) de l’Assemblée nationale, Maître Ismaël Yves Ogan, s’est prêté au micro de la rédaction du journal Matin Libre, une occasion pour celui-ci depuis sa prise de service le 14 août 2019, en tant que DSL adjoint et confirmé au poste de DSL le 31 décembre 2019, de présenter son service et ses prérogatives. Le DSL a aussi passé en revue les lois votées. Il a insisté sur la nécessité de la révision du règlement intérieur de l’Assemblée nationale avant d’expliquer (...)

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 21375

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS