Eléonore Yayi Ladékan appelle à l’unité et à la cohésion sociale

La commune de Savè a accueilli du 12 au 17 avril 2022, la 1ère édition de la fête identitaire et culturelle des Shabè du Bénin et de la diaspora. Dénommée « Odé Ibilè, cette fête dont le thème est intitulé « Le pays Shabè : terre de paix et de brassage pluriethnique » a réuni les ressortissants des communes de Savè, Ouèssè et Tchaourou autour de leur culture. Elle a pour but d’informer et de sensibiliser le peuple shabè sur la sauvegarde et la valorisation de son patrimoine culturel.

Les manifestations officielles de cette célébration ont été rehaussées par la présence de la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mme Eléonore Yayi Ladékan, et d’autres personnalités et autorités politico-administratives, des têtes couronnées et responsables de confessions religieuses.

Les ressortissants des communes de Savè, Ouèssè et Tchaourou se sont réunis à Savè, ce samedi 16 avril 2022, dans le cadre des manifestations marquant la première édition de leur fête identitaire et culturelle dénommée ‘’Odé Ibilè”.

Placée sous le thème « Le pays Shabè : terre de paix et de brassage pluriethnique, cette première édition de ‘’Odé Ibilè” vise à faire connaître la région Shabè à travers son histoire, son évolution, son organisation et ses différentes variantes culturelles.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Président du comité d’organisation M. Charles Otèwe Adimi porteur de l’initiative, a exprimé toute sa reconnaissance à ses frères et sœurs du pays shabè. À l’en croire, cette fête reste la seule arme unificatrice du peuple shabè. « Aujourd’hui les shabè se sont réunis et décidés de chanter à l’unisson, et dorénavant regarder dans la même direction pour ce qui est de la promotion et de la valorisation de leur patrimoine culturel » s’est-il réjouit.

Le maire de la commune de Savè, M. Dénis Oba Chabi, en repassant les enjeux de cette fête, a déclaré qu’ « (…) au-delà de sa dimension culturelle et sa contribution au développement économique et social à la base, la fête Odé Ibilè est le signe de la paix retrouvée ». Il a saisi l’occasion pour appeler toutes les filles et tous les fils shabè, ressortissants des communes de Savè, Ouèssè et Tchaourou à la vigilance et au pardon afin que règne à jamais un climat de paix dans la région.

La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, native de la région a salué cette belle initiative qu’elle souhaite pérenne. Prof Eléonore Yayi Ladékan a rappelé à l’assistance l’attachement du chef de l’Etat le Président Patrice Talon à toute initiative qui vise à promouvoir les richesses culturelles de notre pays. A titre illustratif, Mme Eléonore Yayi a évoqué le combat du Présidant Patrice Talon pour le retour au bercail des 26 trésors royaux pillés au Bénin par la France au temps de la colonisation et les nombreuses réalisations effectuées dans ce domaine depuis l’avènement du gouvernement de la Rupture.

La ministre exhorte ses frère et sœurs et ses parents à l’unité, à la cohésion sociale et à la paix, gage de développement durable.

Juliette Mitonhoun

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives