En prélude à sa première grande sortie sur scène: Rabby Slo dévoile ses ambitions

(Le Bénin doit devenir une plaque tournante de la musique)

Par le truchement d’une conférence de presse donnée à l’espace de divertissement ‘’The Garden’’, situé au quartier Akpakpa, l’artiste Rabby Slo et son staff étaient face aux médias, dimanche 12 février 2023. L’objectif est d’annoncer à la population béninoise les réels motifs de la descente de la star de l’Afro Tchink, d’éclairer la lanterne sur certaines zones d’ombre de l’actualité de la vedette puis dévoiler quelques précisions sur le prochain géant spectacle que le chanteur offre bientôt.

 

L’artiste Rabby Slo, Wilfreid Hounwanou de son vrai nom, était face aux hommes des média pour leur dire les ambitions qu’il nourrit désormais pour son cher et beau pays le Bénin. Lors de la conférence qui a réuni journalistes, acteurs culturels, sympathisants et d’autres talents à l’espace ‘’The Graden’’, l’artiste a été appelé à faire un bref flash-back sur son parcours avant son départ du Bénin. À cet effet, il a rappelé à l’assistance que le chanteur a, à son actif, quatre albums à succès. Entre autre, ‘’Enayon’’ sortie en 1998, ‘’Djogbé’’ en 2000, ‘’Mahou Mahou’’ en 2002 et ‘’Sèhouè’’ en 2004, année à laquelle il est parti du Bénin pour les Etats Unis pour 19 ans d’aventure. Aujourd’hui, le fils du terroir est de retour et la première activité qu’il a prévue pour les fans et mélomanes afin de marquer d’une pierre blanche son come-back, c’est le géant concert qui se tiendra le 11 mars 2023 à la salle Majestic de Cotonou. Placé sous le sceau de la femme, ce spectacle de Rabby Slo qui va non seulement célébrer son grand retour, mettra également les projecteurs sur la gent féminine qui, pour lui, est une denrée très précieuse à entretenir et à protéger. « La femme est source de Bonté et de bonheur », mentionne l’artiste à sa prise de parole avant de faire savoir que c’est un nouveau chapitre de sa carrière qu’il est venu ouvrir à travers cette descente sur sa terre natale. Et les signaux sont clairs. Dès sa descente, il a eu le temps de faire une virée rapide dans son village d’origine, Ouidah, comme pour aller faire allégeance aux mânes de ces ancêtres. Mais à l’occasion, le chanteur s’est vu élever au grade d’ambassadeur de la commune chargé d’histoire et de panthéon Vodoun, Ouidah. L’autorité communale, Christian Houétchénou a voulu reconnaitre tout le mérite de l’artiste en lui accordant cet honneur et privilège. La nouvelle tendance qu’il est revenu développer c’est l’Afro Tchink.  Et déjà, il invite toute la population à effectuer massivement le déplacement pour le soutenir.

 

Teddy GANDIGBE  

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire