Les candidats à l’examen national de licence au titre de l’année académique 2019-2020 au Bénin planchent depuis vendredi, 08 janvier 2021.  Les épreuves écrites ont été officiellement lancées au Collège d’enseignement général (Ceg) Les Pylônes à Cotonou par la Ministre de l’enseignement supérieur et de la rechercher scientifique, Eléonore Yayi Ladékan en présence du Directeur des examens et concours de l’enseignement supérieur, Victorin Vidjannagni Gbenou. Au total, 554 candidats inscrits composent les épreuves écrites de l’examen national de licence au Bénin pour le compte de l’année académique 2019-2020. Répartis dans 30 salles, ils planchent dans 7 filières à savoir agronomie, journalisme, communication multimédias, bâtiment et travaux publics, géomètre et topographe, hôtellerie et restauration puis tourisme et loisirs. Faut-il le rappeler, après la phase d’expérimentation  de trois ans, le  gouvernement a décidé de la pérennisation de l’initiative. Pour l’autorité ministérielle, Eléonore Yayi, l’option de l’actuel gouvernement béninois, c’est d’accompagner les efforts pour aller à une « orientation métier » des apprenants afin de garantir leur insertion professionnelle. Le but, c’est la qualité de l’enseignement et la bonne insertion professionnelle des apprenants, a-t-elle précisé. Notons que 5275 candidats dont 2789 filles inscrits, composent dans 57 filières en Licence et Master.

A.B

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives