Fêtes de la Nativité et du nouvel an : L’Ong Dagbemanbou apporte le sourire aux enfants d’Ifangni et Cotonou

En cette période de fête de la nativité et de nouvel an, l’Ong Dagbemanbou a comblé le cœur des enfants de deux communes du Bénin, Ifangni et Cotonou. Ceci, en leur permettant de vivre des fêtes extraordinaires comme tous les enfants du monde entier. Des actions qui ont permis à ces enfants d’avoir le sourire aux lèvres pour un instant de bonheur.



C’est d’abord la commune d’Ifangni qui a eu la visite de la délégation de l’Ong Dagbemanbou qui a offert des vivres et jouets à la veille de la fête de la nativité, samedi 24 décembre 2022 aux âmes innocentes de l’orphelinat de Banigbé. Comme un père Noël, l’Ong Dagbemanbou est allée dans la commune d’Ifangni avec de nombreux cadeaux. Sur les visages des enfants, on pouvait lire la joie et un bonheur débordant de célébrer la naissance du ‘’Messie”. Et pour être témoin de cet acte humanitaire, le maire d’Ifangni Franck Okpeicha ainsi que le Chef d’Arrondissement Antoine Adandé et le facilitateur, ex DA Ulrich Sedogbo Alohoutade ont marqué de leur présence la cérémonie.

La deuxième action de l’Ong Dagbemanbou dont le siège principal est en Belgique est le jour du nouvel an. En effet, le 1er janvier 2023 a été une journée inoubliable pour les enfants du quartier Yénawa, dans le deuxième arrondissement de Cotonou. Grâce à l’Ong Dagbemanbou, ces enfants ont fêté le nouvel an dans une bonne ambiance et dans les conditions appropriées. C’était dimanche, 1er janvier 2023, au siège de l’Ong Dagbemanbou, à Cotonou. Occasion particulière pour ces enfants du quartier Yénawa qui ont bien mangé et bu sous le contrôle des responsables de l’Ong Dagbemanbou. Cerise sur le gâteau, chaque enfant est reparti avec au moins un cadeau bien emballé en souvenir. Emus et très heureux, ces enfants n’ont pas manqué d’esquisser quelques pas de danse aux sons et aux rythmes béninois, africains et d’ailleurs. Tout ceci, sous l’œil vigilant des autorités locales qui étaient présentes au siège de l’Ong Dagbemanbou, notamment le chef quartier de Yénawa Paul Affokpe Zanmenou et ses conseillers Eugène Agbotan, Ferdinand Rafiou Tokindji et Kouemaho Serge Agbodjogbe. Aux dires des autorités, l’acte posé par l’Ong Dagbemanbou est humanitaire.

Pour Idelphonse Semako Houessou Alla, représentant de l’Ong Dagbemanbou à Cotonou dont le siège principal est en Belgique, ces enfants ont aussi le droit de fêter comme tous les enfants du monde entier. « Ce sont les enfants déshérités, et bon nombre parmi eux n’ont pas de toit parce que leurs maisons ont été inondées », confie-t-il, avant d’ajouter que l’un des piliers de l’Ong Dagbemanbou est de rendre heureux les enfants. Créée le 22 juin 2021 par Jennifer Blaise, Leolus Maurel Houngbédji, Gille Christ Houngbédji, Mahugnon Fadol Wilson Houessou Allah, Sophiath Bakary et Idelphonse Semako Houessou Allah, l’Ong Dagbemanbou dont le siège est en Belgique (en Région Wallonne) et à Cotonou (Bénin) a pour objectifs notamment de porter assistance aux plus démunis et aux enfants déshérités, de promouvoir la culture et la connaissance de l’histoire africaine et européenne, de faciliter la formation de la jeunesse aux techniques d’énergie renouvelable et de promouvoir les activités sportives professionnelles et l’éducation. Pour ce faire, l’Ong Dagbemanbou réalise entre autres, la collecte de vêtements, matériels scolaires. Elle dispose à cet effet d’une boutique de seconde main pour la vente des dons collectés à des prix forfaitaires. Ce qui sert à apporter assistance aux démunis tant en Belgique qu’au Bénin.

Source : Fraternité

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives