Forces spéciales américaines et militaires béninois s’entraînent aux combats

Plus de 300 éléments du 1er Bataillon de Commandos Parachutistes de Ouassa sis dans la commune de Zogbodomey ont effectué un entraînement conjoint de six semaines avec les Forces Spéciales Américaines. L’exercice conjoint entrant dans le cadre des opérations « Joint Combined Exchange Training » (JCET) du partenariat militaire entre les Etats-Unis et le Bénin, a pris fin vendredi 7 avril 2023, par une cérémonie de clôture tenue en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, Brian Shukan.

Les commandos parachutistes du camp militaire de Ouassa sont ‘’prêts pour les combats ‘’ face à la menace terroriste et à l’extrémisme violent, a indiqué le Capitaine Brett Benedict des Forces Spéciales Américaines qui a dirigé les opérations « Joint Combined Exchange Training » (JCET) dans le cadre du partenariat militaire entre les Etats-Unis et le Bénin. C’est à l’issue de l’exercice d’entraînement conjoint de six semaines entre les Forces Spéciales Américaines et les militaires béninois. Il s’agit d’un « entraînement corsé sur le sauvetage au combat, le droit des conflits armés, l’Instruction Sur le Tir au combat (ISTC), la détection et le marquage des Engins Explosifs Improvisés, la tactique et le combat… », selon le commandant Hervé Hounwanou, Commandant du 1er Bataillon de Commandos Parachutistes (BCP) de Ouassa. « Les notions engrangées bénéficieront aux Forces Armées Béninoises », a-t-il ajouté, vendredi 07 avril 2023, à la cérémonie de clôture de l’exercice conjoint.

Les formations (JCET) démarrées en 2021 sont à leur 4è édition en ce début de 2023, selon le Chef d’Etat-Major adjoint de l’armée de terre, Colonel Tétédé Idjouola. « Cela témoigne encore une fois de l’engagement des USA à nous aider à mieux faire face aux défis sécuritaires contemporains », a indiqué le Chef d’état-major adjoint de l’armée de terre. Il n’a pas manqué de remercier l’ambassade des Etats-Unis près le Bénin et l’Africom pour « tous les constants efforts consentis à soutenir les Forces Armées Béninoises » et le Chef d’Etat-Major Général des FAB, le Général de Brigade Fructueux Gbaguidi pour les diligences qui ont aidé au bon déroulement de la formation JCET.

Le Chef d’Etat-Major adjoint de l’armée de terre a exhorté les soldats béninois formés à « rester constamment opérationnels » et utiliser les compétences acquises à bon escient, partout ou besoin sera.

Pour l’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, Brian Shukan, les manœuvres « Joint Combined Exchange Training » (JCET) ne sont qu’une partie du partenariat des Etats-Unis avec le Bénin pour lutter contre la menace de l’extrémisme violent et protéger les populations béninoises. Cette année, le Département de la Défense des Etats-Unis d’Amérique a prévu un demi-million de dollars pour le programme de formation d’environ de militaires béninois aux Etats-Unis, a annoncé Brian Shukan. L’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin s’est dit convaincu que « les échanges entre les Forces Armées Béninoises et Forces Spéciales Américaines ont développé leur compréhension par rapport aux défis » auxquels le Bénin fait face.

La cérémonie de clôture a pris fin par la distribution d’attestations aux stagiaires et l’échange de cadeaux entre les Forces Armées Béninoises et Forces Spéciales Américaines.

Marc MENSAH

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

avril 2023
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives