Gestion des événementiels au Bénin: L’Anecsmo désormais contrôlée par une agence rattachée à la présidence

 L’Anecsmo vient d’être vidée de son contenu. Ça sera sans doute dissout. C’est l’Agence pour l’entretien et l’exploitation des parcs, édifices et places publiques (Apep), nouvellement créée, qui organisera désormais les manifestations officielles. En conseil des ministres ce mercredi, le gouvernement a opté pour la création de l’Agence pour l’entretien et l’exploitation des parcs, édifices et places publiques (Apep). Il s’agit d’une Agence dont la création se justifie ‘’par la nécessité d’assurer le maintien permanent, en bon état d’exploitation, de divers édifices, parcs et espaces publics créés ou aménagés récemment’’. Elle a pour mission l’entretien des espaces verts, la gestion et l’exploitation des parcs publics, des jardins et leurs équipements connexes tels que les parkings publics, la gestion et l’exploitation des édifices publics affectés aux manifestations culturelles et sportives. Les attributions de l’Agence s’étendent à l’organisation des manifestations officielles. Celles-ci relèvent actuellement de l’Agence nationale des événements culturels, sportifs et des manifestations officielles (ANECSMO), informe le compte-rendu du Conseil des Ministres. Pour mener à bien sa mission, la nouvelle Agence procédera à la signature de conventions de partenariats avec les collectivités territoriales en vue de l’entretien des équipements et édifices qui leur ont été affectés. Elle signera également des conventions de gestion avec la Société des Patrimoines immobiliers de l’Etat (SoPIE) et avec la Société des Infrastructures routières et d’Aménagement du Territoire (SIRAT), pour les activités d’entretien et de maintenance. Les ministres concernés veilleront à l’opérationnalisation de l’Apep dont les statuts ont été adoptés, peut-on lire dans le Conseil des Ministres.

 

MM

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire