Elle a été une des plus belles voix de la musique béninoise disparue le 13 février 2013. Le 13 février 2023, cela fait une bonne dizaine d’années que cette mémorable voix de la musique béninoise a cédé le tablier de la vie. En 16 ans de carrière, Zouley a gratifié le public béninois de 3 riches albums. Le premier s’intitule « Iri ba kubé », ce qui veut dire en Dendi « Nous allons nous rencontrer » ; le deuxième s’appelle Suda (en Baatonu, Allons-y) puis Seul sorti en 2011, deux ans avant sa disparition. Un album dans lequel elle a décrit sa solitude. « On naît seul, on meurt seul …. », disait-elle dans l’un de ses titres. Zouley est une artiste très talentueuse et polyglotte. Elle chantait en Baatonu, Dendi, Boo, Fon, Français et parfaitement bien. L’originalité et la qualité de ses chansons lui ont valu d’être dans le coffret de l’anthologie de la musique béninoise. La native du nord Bénin a chanté la vie, l’amour et la mort. Laquelle mort a fini par avoir raison d’elle 10 ans déjà.

 

Planète Archives

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire