Il étrangle l’epouse de son patron pour une histoire de salaire impayé

Le tribunal d’Abomey-Calavi a condamné jeudi 04 mai 2023, un gardien à une peine de 60 mois de prison dont 18 mois ferme. Le mis en cause s’est rendu par effraction au domicile de son ex patron, et a étranglé sa femme.

Pour une histoire de salaire impayé, un agent de sécurité privé s’est rendu par effraction dans le domicile de son ex patron pour lui voler son argent. Ayant vu la femme de son employeur, il s’est mis à l’étrangler. Celle-ci est parvenue à s’échapper et a alerté le voisinage. Le gardien a été arrêté et placé sous mandat de dépôt.

Le tribunal d’Abomey-Calavi a examiné le dossier ce jeudi 04 mai.

A la barre, le mis en cause a reconnu les faits mis à sa charge. Il justifie son comportement par sa volonté de « prendre de force », l’argent qui lui est dû.

La victime explique pour sa part que l’accusé après avoir demandé en vain un prêt de 100.000FCFA auprès de son patron a décidé de démissionner en milieu de mois. Aussitôt qu’il a démissionné, il s’est mis à réclamer son salaire. Le patron suivant les explications de la victime, l’avait exhorté à la patience. Mais contre toute attente, il s’est rendu un matin aux environs de 7h dans la maison de son ancien patron tel un voleur, pour prendre son argent. Ayant vu la femme, il s’est mis à l’étrangler.

Ces faits selon le ministère public sont suffisamment graves. Il requiert contre l’accusé, une peine de 05 ans de prison ferme.

Le juge dans son verdict, suit les réquisitions du ministère public mais allège un peu la peine. Il condamne à 60 mois de prison dont 18 fermes. En détention depuis quelques semaines, le gardien retourne derrière les barreaux purger sa peine.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire