Il y a 50 ans, Mathieu KEREKOU prenait le pouvoir par un coup d’Etat au Bénin

26 octobre 1972- 26 octobre 2022, cela fait exactement 50 ans que feu général Mathieu KEREKOU prenait le pouvoir au Bénin par un coup d’Etat militaire. Il avait renversé le conseil présidentiel dirigé par Justin AHOMADEGBE.

Le 26 octobre 1972, un groupe de militaires composé entre autres, du commandant Mathieu KEREKOU et des capitaines Janvier ASSOGBA et Michel AYIKPE avait déposé le conseil présidentiel dirigé par Justin AHOMADEGBE. Les putschistes avaient également dissout l’assemblée nationale. Ils déplorèrent ‘’le monstre à trois têtes” et « les élections antidémocratiques » de 1970, ainsi que les violences, pressions et fraudes » constatées, et qui ont contraint le directoire militaire à annuler les deux scrutins. Mathieu KEREKOU et les siens dénoncèrent les divisions au sein du conseil présidentiel. Ce conseil pour eux, fait preuve chaque jour, d’un « spectacle affligeant de sa carence congénitale, de son incapacité notoire et de son incompétence impardonnable à gérer les affaires de l’État, et à conduire dignement le peuple dahoméen vers un lendemain meilleur ».

Au regard de ces constats, le groupe de militaires d’engage de façon solennelle à « donner au peuple dahoméen l’espoir d’une Aube véritablement nouvelle ». « La branche ne se cassera pas dans les bras du caméléon. Le Dahomey sera commandé et dirigé sagement par un régime militaire révolutionnaire », avait annoncé le général Mathieu KEREKOU. Ce régime militaire révolutionnaire conduit par le général prendra fin en 1990 avec l’avènement du renouveau démocratique (17 ans après).

Après l’expérience militaire révolutionnaire, Mathieu KEREKOU a fait deux mandats à l’ère du renouveau démocratique (1996-2001, et 2001 à 2006).

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives