Intimidé par sa femme, il la tue pour avoir « un peu de paix»

Engracio Songcuan a été présenté devant la Cour suprême de Nouvelle-Galles du Sud pour le meurtre présumé de sa femme Erlinda. Après 44 ans de vie commune, Engracio Songcuan, un Sydney a fini par mettre fin à la vie de sa femme pour en finir avec les actes de violence dont il se dit victime de la …

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Source : La Nouvelle Tribune

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives