Journée mondiale de l’asthme: 235 millions de personnes touchées dans le monde, selon l’OMS

« Asthme, un défi à relever au quotidien ! » C’est la thématique consacrée à la célébration de la Journée mondiale de l’asthme, le mardi 02 mai 2023. Cette journée permet de sensibiliser le grand public sur cette maladie respiratoire chronique. En effet, l’asthme est une maladie respiratoire chronique, provoquée par une inflammation permanente des bronches. D’après les estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’asthme touche aujourd’hui 235 millions de personnes dans le monde. Le facteur de risque le plus important, selon l’OMS, est l’inhalation de particules susceptibles de déclencher des crises : allergènes domestiques (acariens, pollution, poils de chats notamment), allergènes extérieurs (pollens, moisissures), fumée du tabac, produits chimiques irritants, pollution de l’air… D’autres facteurs sont également susceptibles de déclencher des crises d’asthme tels que le froid intense, le stress, une émotion intense ou encore parfois l’exercice physique (même si le sport reste conseillé par les experts). La prise de médicaments (aspirine, autres anti-inflammatoires non stéroïdiens et bétabloquants) peut aussi déclencher des crises chez certaines personnes. La fumée (tabac, feu de bois ou de cheminée, gazinière au kérosène), les aérosols, les odeurs fortes (parfums, eaux de toilette, vapeurs d’essence), la poussière et la pollution de l’air peuvent déclencher des crises d’asthme en irritant les voies respiratoires sensibles. En outre, l’OMS explique que l’asthme ne se guérit pas, mais qu’une prise en charge appropriée permet de le maîtriser et d’avoir une bonne qualité de vie.

 

Oréa ADOUKONOU (Stag)

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire