Langage du système électrique : Des journalistes initiés aux thématiques du secteur

Le Ministère de l’énergie a procédé hier mardi 05 Avril 2022, à une formation technique pour les journalistes sur le langage du système électrique. Cette formation s’est déroulée au Bénin Royal Hôtel à Cotonou dans le cadre de la Semaine de l’énergie électrique.

Amener les journalistes spécialisés sur les questions de l’énergie électrique à mieux cerner le langage du secteur. C’est ce à quoi a servi la formation sur le langage employé par les acteurs du secteur. Cette formation qui a été assurée par les cadres du ministère de l’énergie, a porté essentiellement sur les énergies renouvelables et non renouvelables. Pour le Directeur des ressources énergétiques, Todeman Flinso ASSAN, tout service d’énergie sous-tend une énergie durable qu’il faut comprendre sous forme de langage codé. Il ressort des explications fournies au cours de cette formation que chaque type d’énergie présente une unité. Ainsi, en électricité le Kilowattheure n’est pas à confondre avec le Watt qui est une unité de puissance alors que le premier désigne l’énergie consommée.

Une classification des termes énergie propre, renouvelables et non renouvelables a été faite pour permettre aux journalistes de mieux comprendre les actions entreprises par le gouvernement du Bénin. Pour le communicateur, les énergies renouvelables existent en abondance mais peu valorisées. Il s’agit de la biomasse, le géothermique, l’éolienne, le solaire et l’hydraulique. Aujourd’hui, ont-ils souligné, avec la Société béninoise de production de l’électricité (SBPE), le Bénin contrôle sa propre production et maîtrise au mieux la consommation de l’énergie électrique à travers les trois segments que sont : production, transport et distribution du courant électrique.
Richard AKOTCHAYE

Source : Fraternité

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives